Esport : Rafsou et Dylo font leur bilan de l'eLigue 1 2022 | Racing Club de Strasbourg Alsace
Retour

14/06/2022

Esport : Rafsou et Dylo font leur bilan de l’eLigue 1 2022

Huitièmes de la phase principale de l’Eligue 1 2022, Rafsou et Dylo, joueurs esport pour le Racing, dressent, avec lucidité et humilité, le bilan de cette saison compliquée.

Vous terminez 8es de l’eLigue 1 2022, sans qualification pour les playoffs réservés aux 6 premiers. Quel est votre bilan de cette compétition ?

Rafsou : « Le bilan collectif n’est pas bon. On s’attendait clairement à finir au moins dans les 6 premiers mais nous n’avons pas réussi à obtenir une place qualificative. Nous nous devons de nous reprendre pour l’année prochaine parce que je ne veux pas revivre de déception comme celle que j’ai eue cette saison ! »

Dylo : « C’est une grosse contre-performance, étant donné que nous étions parmi les favoris de la compétition. »

Vous commencez pourtant la saison de la plus belle des manières en gagnant contre l’OM (2-0), futur 2e de la saison régulière. Vous voyez à ce moment l’opportunité de viser haut ?

Dylo : « Oui, clairement. Lorsque tu es favori et que tu commences la compétition de la meilleure des manières, il est difficile de ne pas se voir aller loin dans la compétition. »

Rafsou : « Au début de l’eLigue 1 on se sentait très forts, on s’est peut-être vus trop haut trop vite mais je pense que nous avions les cartes en main pour faire beaucoup mieux. Surtout avec des victoires importantes comme celle-ci dès le début de la saison. »

« C’est un échec cuisant »

S’ensuit ensuite une série de 3 défaites consécutives (contre Lille, Lyon et Nantes). Quel est le sentiment à quasiment la moitié de la saison régulière ?

Dylo : « Sentiment de frustration, surtout personnel. Au vu de mon début de saison, on attendait beaucoup de moi que ce soit dans l’équipe ou même dans le championnat. Malheureusement, malgré le travail acharné, je n’ai pas pu aider l’équipe comme il se doit. »

Rafsou : « A ce moment-là, il fallait faire des changements, on aurait dû faire des choses pour se bousculer nous-mêmes et devenir meilleurs. Nous avons réagi trop tardivement, bien après ces trois matches-là et c’était déjà trop tard. »

Vous êtes éliminés en finissant 8es malgré des victoires contre Montpellier (0-2) lors de la Journée 8, et contre Monaco (0-2) lors de la Journée 9. C’est un échec pour vous ?

Rafsou : « C’est un échec cuisant, on le voit à la fin de la saison, nous sommes la meilleure attaque et pas la moins bonne défense. Nous n’avons tout simplement pas été “clutch” au moment où il fallait l’être. »

Dylo : « Oui c’est un vrai échec, surtout au vu des objectifs que nous nous avions fixés. Nous voulions vraiment gagner ce trophée. »

Vous ratez la qualification pour les playoffs en finissant malgré tout avec la meilleure attaque de la saison régulière (50 buts marqués). Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné selon vous ?

Rafsou : « Je pense que ça s’est joué en 2v2, on aurait dû avoir plus de victoires dans ces matches-là. On a d’ailleurs perdu 2 matches aux penalties, et une victoire aurait fait toute la différence. Il nous a manqué ce brin de réussite que d’autres équipes ont eu à des moments opportuns. »

Dylo : « Je suis d’accord avec Rafsou. C’est clairement nos 3 défaites en 2v2 face au PSG, à l’OL et au FC Nantes qui nous ont fait défaut. Si nous en avions gagné ne serait-ce qu’un seul, nous serions aux playoffs. »

Qu’est-ce que ça a représenté pour vous de jouer sous les couleurs du Racing ?

Rafsou : « Représenter Strasbourg est un honneur pour moi. La ferveur qu’il y a ici, les supporters qui ont été souvent dans le tchat lors de nos matches, les gens étaient vraiment derrière nous et je les remercie pour tous les messages que j’ai reçus. »

Dylo : « C’est une vraie fierté de pouvoir représenter un des plus grands clubs de France. J’ai eu la chance de représenter 2 années de suite le Racing. Je ne remercierai jamais assez le club et les supporters pour leur soutien. »

Que pensez-vous du niveau de l’eLigue 1 cette saison ? Comment a-t-il évolué ces dernières années ?

Dylo : « Le niveau de l’eLigue 1 grimpe d’année en année. Nous avons l’un des championnats les plus compliqués au monde avec beaucoup de joueurs très talentueux. »

Rafsou : « Je pense aussi que le niveau de l’eLigue 1 est très bon et évolue chaque année, mais finalement, ce sont les mêmes vainqueurs 2 années de suite (le FC Lorient, ndlr). Cela veut dire que même si l’eLigue 1 s’améliore et évolue, il faut encore viser plus haut pour la remporter. »

À découvrir à la boutique officielle du Racing

Casquette Bouclette

12,00€

Maillot Collector Domicile Gameiro 21-22

299,00€

Maillot Domicile Adulte 22-23

70,00€

Echarpe Vintage

12,00€

Echarpe Strasbourg

12,00€

Maillot Domicile Djiku 22-23

87,00€

Ballon T5 Blanc

15,00€

Maillot Gardien Jaune 22-23

70,00€

Triplette Racing x Obut

37,00€

Maquette 3D LED Stade de la Meinau

29,00€
Copy link
Powered by Social Snap