Retour

23/01/2021

Cela surprendra sans doute, mais en s’imposant trois fois de suite sans recevoir de but, le Racing a égalé une série qui date d’un autre siècle. Il faut en effet remonter à 1983 pour retrouver un tel enchaînement de victoires couronnées d’autant de clean-sheets.

C’est donc loin d’être banal. Et cela ravira probablement Eiji Kawashima de remarquer que, depuis son année de naissance, aucun autre gardien, avant lui, ne s’est offert ce petit plaisir. Un quatrième succès sans qu’il ait à ramasser le ballon dans ses filets ramènerait à une performance datant, elle, de 1978. J’ai vérifié. Pour le coup, aucun joueur de l’effectif n’est né cette année-là et le Racing n’était toujours pas Champion de France.

Même si ce n’est pas l’essentiel d’une virée dominicale en Bourgogne, nos Bleus s’inscriraient joliment dans l’histoire en étirant encore un peu les bonnes habitudes de ce mois de janvier. Rappelons aussi, qu’avec quatre victoires à l’extérieur en dix déplacements, le Racing a atteint un total inédit depuis la saison 1979/1980.

L’affaire, évidemment, est loin d’être écrite car l’histoire de nos voyages en Côte-d’Or indique que le Racing n’a jamais gagné à Dijon en Ligue 1 (un nul, deux défaites). Et le DFCO, tout jeune club créé en 1998, n’a qu’une idée en tête : remporter son premier match à domicile cette saison.

Pour lui, cela relève même de la plus grande urgence. En cas de victoire, et en raison du report de Nîmes-Lorient, la certitude de quitter la zone de relégation fera naître une considérable motivation. Dijon va d’ailleurs plutôt mieux, seulement battu deux fois lors des huit dernières journées et invaincu depuis trois matches.

Gaston-Gérard ne sera pas une terre de repos pour nos Bleus qui auront constaté, face à St-Etienne, que la ferveur dans les duels reste un domaine primordial car il en va de la conquête du ballon, sans lequel la vie peut devenir compliquée.

Un ami m’a glissé qu’il n’y a pas de bonne saucisse sans moutarde. Pour cette fois, le mélange promet d’être épicé.

Cet article a été rédigé par :
Jean-Marc Butterlin

Allez Racing et salut bisame !

Jean-Marc Butterlin a été Chef des Sports du journal « L’Alsace » et Grand Reporter au journal « L’Equipe ». Il est membre du Conseil d’Administration de l’Association Racing Club de Strasbourg Alsace.

À découvrir à la boutique officielle du Racing

PULL DE NOEL 2020

20,00€

MAILLOT HOME 20/21

68,00€

MAILLOT AWAY 20/21

68,00€

VESTE MATELASSEE JUNIOR ET ADULTE 19/20 – 2624930

30,00€

MAILLOT GARDIEN VERT 20/21

68,00€

Echarpes Supporters LIGNES – 2090851

15,00€

MUG AJORQUE

7,00€
Copy link
Powered by Social Snap