Retour

03/10/2020

Chloé Rochet : « Prouver qu’on a le niveau »

Pour sa troisième saison en Bleu&Blanc, Chloé Rochet entend bien emmener les Alsaciennes vers le maintien en D2 féminine. Avant Saint-Malo – Racing, quatrième journée de championnat, la défenseuse centrale de 22 ans se confie.

Dans quel état d’esprit es-tu à la veille de ce match, et comment sens-tu l’équipe ?

L’état d’esprit est plutôt positif même si la défaite du week-end dernier nous a amené pas mal de frustration. C’était une très bonne équipe d’Orléans, mais nous sommes revanchardes à l’approche de ce choc à Saint-Malo qui sera difficile lui aussi.

Dimanche, vous meniez à la mi-temps face à Orléans grâce à ce but de Madeline Roth, mais au retour des vestiaires vos adversaires ont su renverser le match pour s’imposer 2-1. Que s’est-il passé ?

En première période, nous avions la possession et nos intentions étaient bonnes. On ouvre le score mais on ne parvient pas à gérer cet écart après la pause. On a tout simplement refusé de jouer en deuxième mi-temps, et à force d’être acculées dans notre camp et de subir, ce qui devait arriver a fini par arriver : on prend deux buts coup sur coup. On ne doit pas perdre le match sur une mi-temps, il faut que l’on apprenne à garder ce temps d’avance sur l’adversaire.

Qu’est-ce qui te marque dans le niveau de ce championnat de D2 par rapport aux divisions régionales ?

Ça joue complètement autrement, la D2 est beaucoup plus tactique. Dans l’impact physique, c’est aussi très différent, c’est bien plus costaud. C’est un domaine dans lequel nous devons progresser, à l’image de cette fin de match contre Orléans où l’on a fait que courir après le ballon et où la fatigue s’est vraiment faite ressentir. On doit aussi gagner en vice et en expérience car l’équipe est très jeune.

Cela fait maintenant trois mois que vous vous entraînez ensemble, est-ce que les affinités commencent à se créer ?

Oui, l’alchimie a bien pris car beaucoup de filles se connaissaient déjà avant. Certaines ont déjà joué ensemble, d’autres pas mais se connaissaient quand même. C’est un bon groupe qui vit bien, il n’y a jamais d’histoires, et je crois que c’est notre plus grande force.

Ce week-end, un autre match important vous attend à Saint-Malo, une équipe toujours invaincue qui marche très fort : deux victoires pour un match nul et déjà onze buts marqués. Quelles sont tes impressions sur cette rencontre ?

C’est sûr que ce sera difficile. Il va falloir y aller, être prêtes dans l’impact et tout donner. Qui sait, on a pu marquer contre Orléans, mener au score…  Ça peut et ça doit nous sourire. Quand on joue contre une grosse équipe comme celle-ci, on a l’avantage d’être le petit, donc il n’y a pas de complexe à avoir. Au contraire, il faut créer la surprise. Dans la logique des choses, elles nous sont supérieures, mais à nous de prouver que l’on a le niveau.

Autre nouveauté par rapport à l’an dernier, le déplacement sera très long, l’un des plus longs de l’année. Est-ce que ce genre de paramètre joue sur votre approche du match ?

Forcément un minimum, car on va passer notre samedi dans les transports. C’est une autre paire de manches que lorsque l’on joue à domicile, on n’a pas la même préparation, mais nous avons la chance d’être bien encadrées au Racing. Ce sont souvent des déplacements en train, c’est plus léger que de passer des heures dans un bus.

À titre personnel, quels seront tes objectifs cette saison ?

L’objectif numéro un est de décrocher le maintien. Il faut que l’on grandisse ensemble, que l’on prouve que le club a un projet solide pour nous et que l’on n’est pas une petite équipe qui va faire l’ascenseur.

À découvrir à la boutique officielle du Racing

MAILLOT HOME WOMEN 20/21

85,00€

MAILLOT HOME 20/21

85,00€

MAILLOT AWAY 20/21

85,00€

MAILLOT GARDIEN NOIR 20/21

85,00€

MAILLOT GARDIEN VERT 20/21

85,00€

Echarpes Supporters LIGNES – 2090851

15,00€

DOUDOUNE FANSTYLE JUNIOR ET ADULTE 19/20 – 2624900

75,00€
Copy link
Powered by Social Snap