Retour

LES COUPS-FRANCS DE BUBU – Un coucou dans le nid de la Meinau

Posté le 18/11/14
Yannick Aguemon RCSA-Bastia

A quelques jours près, la dernière victoire du Racing à la Meinau remonte au 26 septembre, contre Bastia (1-0). Presque deux mois, une manière d’éternité dans la temporalité sportive. Depuis, il est vrai, nos joueurs n’ont foulé la pelouse strasbourgeoise qu’à une seule reprise : le 31 octobre dernier à l’occasion d’une douloureuse défaite face à Avranches (1-2). Que ce soit en Championnat ou en Coupe de France, les hommes de Jacky Duguépéroux se sont beaucoup éloignés de leur jardin. Après un début de compétition presque idéal à domicile (3 victoires, un nul sans encaisser le moindre but), l’heure semble donc avoir sonné pour reprendre les bonnes habitudes. L’affaire, cependant, s’annonce ardue.

Car, si le rendez-vous de ce vendredi revêt une importance considérable, voici que surgit un véritable candidat à la montée, l’USL Dunkerque, dont le parcours particulier a de quoi alerter la troupe. Non seulement, les Nordistes possèdent la deuxième meilleure défense (seulement neuf buts encaissés) mais, surtout, c’est à l’extérieur qu’ils tissent leur toile. En six déplacements, les gars de Fabien Mercadal ne se sont inclinés qu’une fois pour trois victoires et deux matches nuls. Personne n’a fait mieux. C’est un coucou qui se pose dans notre nid, décidé à poursuivre sa récolte nomade.

La menace est évidente et annonce un affrontement incertain, touffu qui demandera peut-être plus de patience encore que d’ordinaire, de la part des joueurs et du public. « Le mot fin n’existe pas » me dit souvent une personne très chère. Les matches de football ont pourtant la leur, hebdomadaire, irrémédiable. C’est le Racing du Red Star (victoire 2-1) que l’on espère. Solide, solidaire, concentré, âpre dans les duels, capable de résister aux coups du sort que peut réserver une telle bataille. Dunkerque, c’est le Mur de l’Atlantique qui se dresse sur la route d’Ernest Seka et de ses potes. « Etre au pied du mur » est une expression qui se traduit par l’obligation d’agir. De foncer.

Je vous dis à la semaine prochaine !

Allez Racing et salut bisame !

Jean-Marc Butterlin a été Chef des Sports du journal « L’Alsace » et Grand Reporter au journal « L’Equipe ». Il est membre du Conseil d’Administration de l’Association Racing Club de Strasbourg Alsace.


Stade de la Meinau

Racing site
Racing site
RC Strasbourg AlsaceRC Strasbourg Alsace

NE RATEZ AUCUNE NOUVEAUTÉ :
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Please leave this field empty.

PMU
Programme Bourg

Programme de match

Ligue 2 - 38e journée

RC STRASBOURG ALSACE

BOURG-EN-BRESSE

Téléchargez le programme en pdf