Un match | Racing Club de Strasbourg Alsace
Retour

16/09/2021

Lorsque, le cœur brisé et les larmes aux yeux, nous verrons apparaître le beau visage de Vauvenargues Kehi sur les écrans de la Meinau, ce vendredi soir, avant que ne succèdent les chants et les cris, il nous faudra bien prendre la mesure de ce que nous sommes, si petits, si éphémères, juste si pauvrement humains.

Un bon gars de même pas 30 ans est parti, laissant derrière lui une famille, beaucoup d’amis et des souvenirs. « Vauv’ » a été des premiers combats de la grande aventure qui a ramené le Racing en Ligue 1. Un pionnier aimé, respecté. Il est des vides qui ne se comblent pas.

Après, quand les applaudissements, eux aussi, se seront éteints, il y aura un match. Plus qu’un match peut-être puisqu’entre le Racing et Metz, c’est toujours un peu spécial, et pas toujours pour les meilleures raisons.

Plus qu’un match mais rien d’autre qu’un match quand même, on veut dire que deux équipes s’affrontent pour le gagner, sur un rectangle, avec un ballon qu’il faut précipiter dans une cage une fois de plus que l’adversaire, avec tout ce qu’il faut pour ça, l’engagement physique et technique, la force et la volonté.

C’est ça un match de foot, même entre Strasbourg et Metz, entre Alsaciens et Lorrains, même inscrit dans une certaine urgence de points, même mû par l’envie partagée de quitter une zone inconfortable au classement.

Il y aura cette Meinau bouillante, magnifique qui ne lâchera les siens pas la moindre petite seconde. On la connaît cette vague ininterrompue qui porte les siens sur sa crête et voudra la hisser vers une deuxième victoire qui ferait tant de bien.

Nous autres, les survivants, auront cette chance que Vauvenargues n’aura plus, cette joie d’être là tout simplement. Alors, faisons, en sa mémoire que cela soit une fête, une belle, juste dédiée au jeu et à ses incertitudes. Soyons de formidables supporters, à la fois bruyants et pacifiques, dignes de lui et de nous.

« Devant la mort, toutes les querelles finissent » écrivait Emile Zola. Et s’il faut se battre quand même, laissons cela aux joueurs et à la manière qu’ils ont d’en faire un match de football. Juste un match.

Cet article a été rédigé par :
Jean-Marc Butterlin

Allez Racing et salut bisame !

Jean-Marc Butterlin a été Chef des Sports du journal « L’Alsace » et Grand Reporter au journal « L’Equipe ». Il est membre du Conseil d’Administration de l’Association Racing Club de Strasbourg Alsace.

À découvrir à la boutique officielle du Racing

TROUSSE DOUBLE RCSA

10,00€

COQUE TELEPHONE MODELE 8

20,00€

T-SHIRT DE SORTIE 21/22

35,00€

MAILLOT HOME 21-22

85,00€

GOMME RCSA

1,00€

MAILLOT AWAY 21-22

85,00€

AGENDA 2021/22

8,00€

HOODY 21-22

65,00€

KIT SCOLAIRE 18-19

10,00€
Copy link
Powered by Social Snap