Retour

05/04/2016

Finalement, on aura connu des 1er avril beaucoup moins drôles. Conjuguée au raté collectif de ses poursuivants (sévères défaites à domicile de Marseille-Consolat et Luçon, implosion de Belfort à Chambly et match nul d’Orléans à Epinal), la très solide victoire du Racing à Boulogne (1-0) lui a offert une avancée au classement que la configuration de cette 26e journée ne laissait forcément pas présager. Mais on prend bien sûr ! Luçon, le 4e, est repoussé à neuf points. C’est un écart qu’il convient d’apprécier pour ce qu’il est : important mais nullement définitif.

Il reste du pain sur la planche. Avril reste un mois où il ne faudra pas se découvrir d’un fil. Dans trois journées, nous aurons croisé le fer avec Marseille-Consolat et Luçon. Là, on y verra vraiment plus clair ! Là, on saura si Jacky et sa bande auront validé la formidable dynamique de quatre succès de rang. On saura si nos gars sont désormais l’abri des sautes d’humeur qui touchent tous les coureurs du peloton à un moment ou à un autre, et ils n’y ont pas échappé eux-mêmes dans un mois de décembre glacé de trois défaites de suite. Je vois monter une euphorie prématurée sur les réseaux sociaux. Je m’en garderais personnellement malgré la grande confiance que m’inspire ce groupe à la fois concentré et joyeux, tendu comme un arc vers son objectif.

CHâTEAUROUX, MEILLEURE ATTAQUE A l’EXTÉRIEUR

Châteauroux, qui se pointe ce vendredi (20h), est un exemple à méditer. Incontestable prétendant à la remontée en Ligue 2 en début de saison, la Berrichonne semblait destinée, il y a quatre journées seulement, à dévorer la fin de parcours, revenue à quatre points du Racing. Qui aurait pensé qu’un tel favori, invaincu depuis dix rencontres avec quatre victoires de suite entre le 22 janvier et le 12 février, allait faiblir au point de ne prendre qu’un point pendant que le Racing en ramassait une douzaine !

Châteauroux, c’est la meilleure attaque du National à l’extérieur (20 buts), une équipe capable de tout et partout. C’est aussi le premier des cinq matches qui nous restent à domicile sur les huit au total menant à la ligne d’arrivée. Plus que jamais, la Meinau doit rester imprenable. Et ça, c’est notre affaire à tous ! Prenez vos agendas et notez bien ces dates : 8 avril, 22 avril, 6 mai, 13 mai, 3 juin. Ne prévoyez rien : pas de bouffe avec madame ou les amis, pas de cinoche, pas de théâtre, pas de série policière à la con à la télé. Aucune excuse valable. On va à au stade, point barre ! On crie, on pousse, on chante ! Nous ne sommes pas onze mais des milliers sur le chemin de la reconquête.

Je vous dis à la semaine prochaine !

Allez Racing et salut bisame !

Jean-Marc Butterlin a été Chef des Sports du journal « L’Alsace » et Grand Reporter au journal « L’Equipe ». Il est membre du Conseil d’Administration de l’Association Racing Club de Strasbourg Alsace.

À découvrir à la boutique officielle du Racing

MAILLOT HOME WOMEN 20/21

85,00€

MAILLOT HOME 20/21

85,00€

MAILLOT AWAY 20/21

85,00€

MAILLOT GARDIEN NOIR 20/21

85,00€

MAILLOT GARDIEN VERT 20/21

85,00€

Echarpes Supporters LIGNES – 2090851

15,00€

DOUDOUNE FANSTYLE JUNIOR ET ADULTE 19/20 – 2624900

75,00€
Copy link
Powered by Social Snap