Retour

14/03/2021

Stade Rennais-Racing en quelques chiffres

À quelques heures du déplacement au Roazhon Park, retour en statistiques sur la forme actuelle des Rennais et Strasbourgeois.

Au Racing, 2021 réussit plutôt bien

Les Strasbourgeois ont remporté 5 de leurs 11 matches de la nouvelle année civile (4 nuls, 2 défaites) pour la première fois au XXIème siècle. Seulement 2 défaites en autant de rencontres depuis le jour de l’an, ce n’était plus arrivé depuis 1992 côté Bleu&Blanc.

Le Racing est encore convalescent à la maison mais se porte clairement mieux hors de son fief. Alors qu’ils n’avaient empoché que 3 points sur leurs 6 premiers déplacements, Ludovic Ajorque et ses partenaires peuvent en compter 8 sur les 6 derniers, pour seulement 2 défaites là aussi.

La saison 2020/2021 est toutefois synonyme de prudence pour les Racingmen : ils sont l’équipe qui inscrit le moins de buts dans le premier quart d’heure. Seul Adrien Thomasson face à Brest le 3 février (2-2) a su trouver les filets en début de rencontre.

Le Stade Rennais à la recherche d’un second souffle

Si les Bretons sont invaincus sur leurs trois dernières confrontations face à Strasbourg, ils doivent absolument briser leur série de 8 matches sans victoire.  Plus vulnérable sur ses terres, le Stade Rennais subirait en cas de défaite un enchaînement de trois revers à domicile, une première depuis la saison 2013/2014.

Lors du dernier déplacement des Bleus au Roazhon Park, les joueurs de Thierry Laurey avaient produit une prestation de haut vol en s’imposant 4-1. Deux succès alsaciens consécutifs en Ille-et-Vilaine, ce serait du jamais vu depuis 1946/1947.

Attention toutefois que le mauvais sort rennais, que le Racing a bien connu en début de saison, ne soit pas conjuré ce week-end : les Rouge et Noir ont tiré à 15 reprises sur les montants cette saison. Seuls Paris et Lyon ont fait plus (19).

Un choc d’individualités de talent

Au classement des passes effectuées sur l’ensemble de la saison ainsi que des passes réussies, deux Rennais trustent les premières places haut la main. Il s’agit du champion du monde Steven N’Zonzi (1947 passes réussies) et de son coéquipier Nayef Aguerd (1849). Sur la troisième marche du podium, le Lillois Sven Botman en a complété près de 300 de moins, symbole de la forme édifiante des deux Bretons.

Au niveau des centres (effectués comme réussis), Benjamin Bourigeaud est le deuxième joueur de Ligue 1 le plus prolifique (165 effectués, 47 réussis) derrière Léo Dubois.

L’un des Strasbourgeois les plus en forme du moment se nomme Frédéric Guilbert. Le latéral droit est impliqué sur 3 buts (2 passes décisives, 1 réalisation) depuis la 25ème journée, seul l’Alsacien du Racing Club de Lens Jonathan Clauss fait aussi bien sur la période.

De son côté, le meilleur buteur des Bleus Ludovic Ajorque se distingue dans les duels aériens : il est le troisième joueur de Ligue 1, derrière Steeve Mounié (Montpellier) et Bruno Ecuele-Manga (Dijon), à gagner le plus de ballons dans les airs cette saison (103).

Dimanche sur la pelouse du Roazhon Park, gare à Adrien Hunou : le Racing est la cible préférée de l’avant-centre formé au Stade Rennais. Dans sa carrière, il dénombre déjà 4 buts face à l’équipe de Thierry Laurey.

À découvrir à la boutique officielle du Racing

PULL DE NOEL 2020

20,00€

MAILLOT HOME 20/21

68,00€

MAILLOT AWAY 20/21

68,00€

VESTE MATELASSEE JUNIOR ET ADULTE 19/20 – 2624930

30,00€

MAILLOT GARDIEN VERT 20/21

68,00€

Echarpes Supporters LIGNES – 2090851

15,00€

MUG AJORQUE

7,00€
Copy link
Powered by Social Snap