Retour

15/12/2018

Stade de Reims-Racing : 2-1

Dans une rencontre marquée par l’hommage rendu aux victimes de la fusillade de Strasbourg, le Racing s’est incliné sur la pelouse du Stade de Reims (2-1).

De l’émotion. De la solidarité. Une fraternité affichée. Telle était l’atmosphère qui s’échappait d’Auguste Delaune avant le coup d’envoi de ce Stade de Reims-Racing. Les Rémois ont d’abord déployé une bâche « #StrasbourgToujours » devant le kop Strasbourgeois. Soudés, « Bleu » et « Rouge » se sont ensuite mélangés devant ce même parcage « en deuil » pour une minute de silence poignante. L’image au coup d’envoi avait de quoi réchauffer les cœurs au moment où le mercure flirtait, lui, avec les chiffres négatifs. Sur le maillot alsacien, Sponsors et Partenaires avaient accepté de s’effacer pour laisser place à trois mots aussi simples que symboliques : « Strasbourg Mon Amour ». Un hommage vibrant aux victimes de la tuerie de Strasbourg.

Sur le pré, le Racing peinait à déployer son jeu habituel. Comme si les Strasbourgeois n’étaient pas encore totalement revenus à « une vie normale ». Le Stade de Reims confirmant, de son côté, sa propension à entamer parfaitement les rencontres. Sur une volée taupée, Moussa Doumbia ouvrait le score pour les Locaux (1-0, 6’). En quête de solutions, les Alsaciens délaissaient leur traditionnel 3-5-2 pour revenir au classique 4-4-2. Sans plus de réussite. C’est le visage fermé et l’air bougon que les Strasbourgeois regagnaient les vestiaires pour le quart d’heure de pause.

Comme sa ville, touchée dans sa chair cette semaine, le Racing ne comptait pas abdiquer mais bien relever la tête. Et sur une tentative repoussée de Jonas Martin, Adrien Thomasson remettait les compteurs à égalité (1-1, 49’). Son 3e but de la saison.

Remise sur les bons rails, la bande à Thierry Laurey allait pourtant être stoppée dans son élan. L’inspiration de Mathieu Cafaro, tout juste entré en jeu, redonnant l’avantage aux joueurs de David Guion (2-1, 66’). Poussé par le millier de supporters alsaciens ayant fait le déplacement, les Strasbourgeois jetaient leurs dernières forces dans la bataille pour revenir au score. Malheureusement, Benjamin Corgnet voyait sa frappe être repoussée sur la ligne (86’).

Après une semaine compliquée, le Racing n’a pas réussi à retrouver une once de sourire en ce samedi soir. Il reste désormais deux matches aux coéquipiers de Kenny Lala avant de refermer le chapitre 2018. Le premier en Coupe de la Ligue BKT mercredi à Marseille. Le second, samedi, à la Meinau, pour offrir un beau cadeau de Noël à son public.

Stade Auguste Delaune. 12 171 spectateurs. Arbitre : M. Batta. Mi-temps : 1-0
Buts : Moussa Doumbia (6’) et Mathieu Cafaro (66’) pour le Stade de Reims. Adrien Thomasson (49’) pour le Racing. Avertissements : Alaixys Romao (71’) pour le Stade de Reims. Stefan Mitrovic (77′) pour le Racing. 

STADE DE REIMS : Mendy – Konan, Abdelhamid, Engels, Foket – Romao, Chavalerin, Martin (Cafaro, 64’) – Doumbia (Ndom,77′), Suk (Ojo, 88′), Oudin. Entraîneur : D. Guion.

RC STRASBOURG ALSACE : Sels – Caci (Zohi, 76′), Martinez, Koné, Mitrovic, Lala – Sissoko (Da Costa, 83′), Martin, Thomasson – Ajorque (Corgnet, 67’), Mothiba. Entraîneur : T. Laurey.

À découvrir à la boutique officielle du Racing

MAILLOT HOME 20/21

85,00€

VESTE ENTREE PELOUSE 20/21 – GM6532 – 9474220

70,00€

MAILLOT GARDIEN NOIR 20/21

85,00€

MAILLOT GARDIEN VERT 20/21

85,00€

Echarpes Supporters LIGNES – 2090851

15,00€

DOUDOUNE FANSTYLE JUNIOR ET ADULTE 19/20 – 2624900

75,00€
Copy link
Powered by Social Snap