Retour

09/12/2018

Racing-SM Caen : 2-2

Devant au score à deux reprises, le Racing a finalement été tenu en échec par le Stade Malherbe Caen (2-2) à l’occasion de la 17e journée de Ligue 1 Conforama. 

Thierry Laurey et les joueurs l’avaient répété. Ce Racing-Caen était le match le plus important de la semaine. Et le plus difficile aussi face à une équipe venue défendre chèrement sa peau. Le ciel menaçant était annonciateur d’un après-midi rageant. 

Tout avait pourtant bien commencé. Muet durant ses 74 premiers matches dans l’élite, Pablo Martinez enchaînait un deuxième but en une semaine. Bien relayé par Adrien Thomasson, le défenseur central strasbourgeois glissait le ballon au fond d’un pointu du gauche tout aussi efficace qu’une madjer du droit (1-0, 6′). Un but qui faisait rugir la Meinau et gronder le ciel alsacien. La pluie se mettant de nouveau à tomber. La colère, elle, arrivait quand Fayçal Fajr, à la tombée d’un centre renvoyé par Matz Sels, venait égaliser (1-1, 22′). Colère de courte durée et vite transformée en source de motivation par la bande à Thierry Laurey. Sur un nouveau service d’Adrien Thomasson, Lebo Mothiba venait faire léviter le cuir au dessus de Brice Samba avant de le faire retomber au fond des filets (2-1, 24′). La huitième réalisation pour le meilleur scoreur alsacien, sa quatrième à la Meinau. Une éclaircie se faisait même apercevoir dans la grisaille, signe de la situation favorable pour le Racing à la pause.

Pourtant, comme dans un mauvais rêve, et alors que les partenaires de Kenny Lala contrôlaient la rencontre, Saif-Eddine Khaoui expulsait toute sa rage dans une frappe aussi soudaine que précise (2-2, 80′). Mais c’est finalement cinq minutes plus tard que le ciel allait véritablement tomber sur la tête du Racing. A ce moment où, Monsieur Thual, après visionnage de la vidéo, anéantissait tout espoir pour Jonas Martin de transformer un pénalty, initialement signalé. Comme contre Toulouse, le Racing a maîtrisé. Comme contre Toulouse, le Racing a longtemps cru remporter la mise. Mais, comme contre Toulouse, le Racing a dû partager les points avec les Visiteurs du jour. 

Le club alsacien signe tout de même une semaine chargée sans perdre le moins de match et grimpe provisoirement à la 8e place du classement. Les ouailles de Thierry Laurey auront désormais une semaine complète pour trouver la meilleure méthode de sabrer le champagne à Reims. 

Stade de la Meinau. 25 048 spectateurs. Arbitre : M. Thual. Mi-temps : 2-1
Buts :  Pablo Martinez (6’) et Lebo Mothiba (24’) pour le Racing. Fayçal Fajr (22’) et Saïf-Eddine Khaoui (80’) pour le SM Caen. Avertissements :  Ibrahima Sissoko (85’) pour le Racing. Zahary (90+1’) pour le SM Caen.

RC STRASBOURG ALSACE : Sels – Caci (Lienard, 75’), Martinez, Koné, Mitrovic, Lala – Sissoko, Martin, Thomasson – Corgnet (Da Costa, 89’), Mothiba (Ajorque, 81’). Entraîneur : T. Laurey.

SM CAEN :  Samba – Guilbert, Baysse, Armougom, Gradit (Khaoui, 63’) – Diomandé, Oniangué, Fajr – Bammou (Joseph, 72’), Beauvue (Zahary, 90′), Tchokounté. Entraîneur : F. Mercadal.

À découvrir à la boutique officielle du Racing

CALENDRIER 2020

20,00€

MAILLOT HOME 20/21

85,00€

VESTE ENTREE PELOUSE 20/21 – GM6532 – 9474220

70,00€

MAILLOT GARDIEN NOIR 20/21

85,00€

MAILLOT GARDIEN VERT 20/21

85,00€

Echarpes Supporters LIGNES – 2090851

15,00€

DOUDOUNE FANSTYLE JUNIOR ET ADULTE 19/20 – 2624900

75,00€
Copy link
Powered by Social Snap