Retour

05/01/2021

PRESENTATION DU PROJET DE RESTRUCTURATION ET D’EXTENSION DU STADE DE LA MEINAU – Le cabinet anglais POPULOUS, lauréat du concours de Maîtrise d’œuvre

Le nom de l’architecte en charge du projet de restructuration et d’extension de la Meinau, choisi par l’Eurométropole de Strasbourg, a été dévoilé, ce mardi 5 janvier 2021, lors d’une conférence de presse à la Meinau. Il s’agit du cabinet anglais Populous, une référence mondiale en la matière.

C’est à Marc Keller, Président du Racing Club de Strasbourg Alsace, entouré de toutes les représentantes et tous les représentants des collectivités qui portent le projet, qu’est revenu l’honneur de dévoiler le nom du Maître d’œuvre du projet de restructuration et de rénovation de la Meinau choisi par l’Eurométropole de Strasbourg, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue au Stade de la Meinau.

Avant de laisser, tour à tour, la parole à Madame Pia Imbs, Présidente de l’Eurométropole et Maître d’œuvre du projet, Jeanne Barseghian, Maire de Strasbourg, Jean-Philippe Maurer, Vice-Président de la Collectivité Européenne d’Alsace, représentant Frédéric Bierry, son président, et Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, Marc Keller a donc levé le voile sur le lauréat.

Il s’agit du cabinet anglais Populous, un acteur majeur, mondialement connu, du développement des stades modernes.

Architecte du mythique Wembley, inauguré en 2007, Populous offre au Racing la garantie de disposer d’un stade inscrit dans son temps et dans son environnement.

Le cabinet britannique a offert au football des stades magnifiques, l’Emirates Stadium d’Arsenal (2006), le Groupama Stadium de Lyon (2016) et enfin, le joyau de Tottenham (2019). Le cabinet œuvre également à la rénovation, en cours, du stade de Fulham (2021).

Son projet répond parfaitement à trois critères essentiels : la performance environnementale, la maîtrise fonctionnelle et financière du programme technique et l’insertion urbaine et paysagère de l’équipement.

LE PROJET EN VIDEO

Le Président du Racing n’a pas caché sa fierté de voir « la Meinau s’ajouter à ces réalisations remarquables. Nous sommes fiers pour Strasbourg, pour toute la région, content pour nos supporters aussi. Avec le cabinet Populous, la Meinau va entrer dans une ère nouvelle, elle restera la Meinau, le stade que nous aimons avec son ambiance très spéciale, son esprit si particulier. Nous l’avons toujours dit : nous voulons le stade de demain avec l’ambiance d’aujourd’hui. Ce sera le cas ».

« Chaque étape est un grand moment, s’est réjoui Marc Keller. Aujourd’hui en est un. Populous fera entrer la Meinau dans une modernité nécessaire tout en conservant son identité ».

De gauche à droite : Jean-Philippe Maurer, vice-président de la Collectivité Européenne d’Alsace en charge du Territoire de l’Eurométropole, Vincent Debes, vice-président de l’Eurométropole en charge des sports, Pia Imbs, Présidente de l’Eurométropole et maître d’ouvrage, Marc Keller, Président du Racing Club de Strasbourg Alsace, Jeanne Barseghian, Maire de Strasbourg, Jean Rottner, Président de la Région Grand Est et Owusu Tufuor, Adjoint au maire de Strasbourg en charge du Sport.


EN PHASE AVEC LE PLAN CLIMATIQUE DES COLLECTIVITES

Un projet ambitieux et réaliste. Ces mots ont été repris par Pia Imbs et Jeanne Barseghian qui ont, toutes les deux, insisté sur les réponses que donne le projet aux exigences environnementales et à l’attention portée à la biodiversité existante.

Pour la Présidente de l’Eurométropole, « c’est un projet qui répond aux besoins du stade et tient compte en même temps de son emplacement géographique dans Strasbourg au sein du quartier de la Meinau. Un projet capable de réunir, au-delà du sport, le monde économique, artistique et culturel ».

La maire de Strasbourg, quant à elle, a rappelé l’obligation de respecter le Plan Climat des collectivités, s’appuyant sur l’exemplarité en termes de sobriété énergétique : « Ce projet met en œuvre des solutions environnementales, notamment avec 1000m2 de panneaux photovoltaïques. Il y aura une solution innovante et, je crois inédite en France, pour la façade sud avec le surcyclage de portions de fuselage d’A 340 pour les réaliser les brise-soleils de la façade sud ».

Vue aérienne du stade de la Meinau après les travaux de restructuration et d’extension

« LA PLUS GRANDE WINSTUB DU MONDE »

Au nom de la Collectivité Européenne d’Alsace, Jean-Philippe Maurer a souligné que « Le Racing était une cause commune, fédératrice », estimant que « ce projet était raisonnable à tous points de vue. Il symbolise le sérieux qui caractérise l’Alsace ».

« C’est un signe fait au monde professionnel qui souffre tant, s’est, pour sa part, réjoui Jean Rottner. Le choix de continuer en ces moments où les stades sont vides, ça veut dire aussi que la vie continue ». En pensant au stade du futur, le Président de la Région Grand Est a trouvé une jolie formule pour dire à quoi ressemblait, à ses yeux, l’arène alsacienne les soirs de matches : « Marc Keller a fait de la Meinau la plus grande winstub du monde ».

Vue de la coursive du stade de la Meinau après les travaux de restructuration et d’extension

UN ARCHITECTE STRASBOURGEOIS ASSOCIÉ

Présent en visio-conférence depuis Londres, François Clément, architecte expert en création d’enceintes sportives chez Populous, a enfin insisté sur la démarche poursuivie, consistant notamment « à conserver l’identité de la Meinau ».

Dans ce projet, le cabinet anglais est associé à l’architecte strasbourgeois Rey-De Crécy qui étaient représentés par Olivier De Crécy et Thierry Rey. « La démarche innovante revient à s’appuyer sur la mémoire d’un lieu plus qu’au design d’un objet » a joliment conclu Thierry Rey.

Vue du quart de virage sud ouest du stade de la Meinau après les travaux de restructuration et extension

 

LES DATES A RETENIR

Le projet du Cabinet Populous a repris très fidèlement les souhaits énoncés en 2019 lors de l’élaboration du programme fonctionnel, conjointement avec l’Eurométropole.

Vue du quart de virage sud est du stade de la Meinau après les travaux de restructuration et d’extension

Une phase cruciale s’ouvre désormais, celle des études, qui précède le dépôt du permis de construire (septembre 2021) et le début des travaux (mai 2022)

Les prochaines étapes du projet :
  • De juin 2022 à mai 2023, construction du bâtiment à l’arrière de la tribune sud qui aura un impact très réduit sur la jauge (24.150 places)

 

  • De juin 2023 à décembre 2023, raccordement à la tribune existante. Une période de six mois durant laquelle la jauge sera réduite à 19.000 places, la plus basse durant toute la période travaux.

 

  • De janvier 2024 à juillet 2024, travaux de la tribune ouest et de la fan zone. La jauge remonte à 23.000 places

 

  • De juillet 2024 à décembre 2024, travaux de la tribune nord. Jauge à 24000 places

 

  • De janvier 2025 à juin 2025, travaux de la tribune est. Jauge à 24000 places

 

  • Livraison en juillet 2025 avec capacité finale de 32.000 places.

À découvrir à la boutique officielle du Racing

PULL DE NOEL 2020

20,00€

MAILLOT HOME 20/21

59,00€

MAILLOT AWAY 20/21

59,00€

VESTE MATELASSEE JUNIOR ET ADULTE 19/20 – 2624930

36,00€

MAILLOT GARDIEN VERT 20/21

59,00€

Echarpes Supporters LIGNES – 2090851

15,00€

MUG AJORQUE

7,00€
Copy link
Powered by Social Snap