Retour

04/12/2019

Pierre Weinstein et le Racing, une relation longue distance

Pour Pierre Weinstein, la passion pour le Racing se vit depuis des années à New-York, à 6209 km de Strasbourg. Rencontre avec un passionné qui n’hésite pas à passer 48 heures en France uniquement pour voir un match.

Cela fait maintenant 18 ans que Pierre Weinstein habite à New-York. Cet alsacien, qui a fait ses études supérieures à Strasbourg, travaille dans la finance à Manhattan et n’a qu’un seul amour depuis toujours : Le Racing. « Il y a plusieurs années, quand le club allait mal, ça faisait rire tout le monde lorsque je disais que je supportais le Racing. Et puis au fil des années, on s’est mis à se moquer de moins en moins » explique Pierre à propos de la dernière décennie des bleus et blancs. Il faut dire que Pierre a attrapé le virus il y a très longtemps, dès son enfance. « Je me souviens très bien de mon premier match à la Meinau. C’est le père de mon amie Franki qui m’y a emmené. Puis, comme tout le monde, j’ai vibré lors du match de barrage contre Rennes et admiré les joueurs qui ont marqué mon enfance dont Leonard Specht, Youri Djorkaeff, Frank Leboeuf ou encore Aleksandr Mostovoï ».

 

 

Même s’il est n’est pas facile de suivre les matchs de son équipe de cœur avec le décalage horaire, Pierre arrive toujours à suivre les matchs des Racingmen. « Je regarde les matchs en streaming, parfois avec des copains mais toujours chez moi. Et lorsque je n’y arrive pas, j’ai toujours un œil sur les DNA ou l’Equipe » explique-t-il. Il lui est même arrivé de faire un aller-retour exprès depuis New-York en mars 2019, pour vivre la folle soirée lilloise et la victoire en finale de la Coupe de la Ligue. « C’est parti d’un pari avec un ami. On se disait, si on va en Finale, on fait l’aller-retour sur un week-end. Lorsqu’on a gagné le match contre Bordeaux, on s’est dit qu’il serait difficile de faire machine arrière » raconte Pierre qui garde de cet escapade un souvenir fabuleux.

Le Racing, l’unique trait d’union avec l’Alsace à Big Apple ? Pas tout à fait. « Il y a une grosse communauté alsacienne à New-York. On arrive facilement à trouver les ingrédients pour faire des Baeckeoffe et les tartes flambées sont souvent au menu des restaurants 3 étoiles » raconte celui qui a joué, fut un temps, avec l’équipe du Racing à New-York. Selon lui, supporter le Racing à l’étranger, c’est plus que supporter un club. Quelque chose qui rapproche les gens et un lien qui permet de se sentir fier d’être alsacien.

À découvrir à la boutique officielle du Racing

MAILLOT HOME WOMEN 20/21

85,00€

MAILLOT HOME 20/21

85,00€

MAILLOT AWAY 20/21

85,00€

MAILLOT GARDIEN NOIR 20/21

85,00€

MAILLOT GARDIEN VERT 20/21

85,00€

Echarpes Supporters LIGNES – 2090851

15,00€

DOUDOUNE FANSTYLE JUNIOR ET ADULTE 19/20 – 2624900

75,00€
Copy link
Powered by Social Snap