Retour

21/10/2017

Lucien Favre : "Strasbourg met beaucoup d'impact au milieu"

L’entraîneur suisse de Nice se méfie du Racing qu’il a en particulier trouvé très convaincant face à Marseille.
Ce Nice à qui le Racing rend visite ce dimanche après midi est tout sauf un modèle de constance. Il a entamé le championnat par trois défaites lors des quatre premiers matches. Puis a réagi en alignant quatre victoires et un nul à l’occasion des cinq rencontres suivantes toutes compétitions confondues. Avant de retomber dans ses travers et de perdre ses trois derniers rendez vous face à Marseille (2-4), à Montpellier 0-2) puis contre la Lazio Rome (1-3). Résultat, le Gym pointe à la 14e place du classement avant cette 10ème journée de Ligue 1, une place peu en rapport avec les exercices précédents conclus en 4ème (2015-2016) puis 3ème position (2016-2017).

“Il va nous falloir encore un peu de temps”

“J’avais averti que ce serait plus difficile cette saison” dit Lucien Favre, l’entraîneur suisse, en faisant référence aux départs des défenseurs Baysse, Ricardo Pereira, Dalbert et des milieux de terrain Belhanda et Eysseric qui, à ses yeux, n’ont pas été compensés. Certes Jallet, Lees Melou, N. Mendy, Saint-Maximin, le Brésilien Marlon et le Hollandais Sneijder sont venus grossir l’effectif mais tous ne sont pas encore en mesure d’apporter ce qu’on attend d’eux à l’image de Sneijder, à la peine et très peu utilisé depuis son arrivée.
“Il va nous falloir encore un peu de temps” dit encore Favre qui peut cependant positiver en s’appuyant sur certains épisodes de jeu convaincants. C’est vrai que Nice reste sur trois échecs, mais il a jonglé l’OM et a mené 2-0 avant de se relâcher de façon coupable, il a dominé de la tête et des épaules Montpellier pour finalement s’incliner et a ouvert le score devant la Lazio avant de perdre.

“On ne joue pas mal par séquences mais on prend des buts très embêtants”

À chaque fois, ce sont de grossières erreurs individuelles qui ont plombé le résultat. “Ce sont des défaites dures à digérer, reprend l’entraîneur. Parce que ça ne tient à rien, juste à quelques détails qu’on ne maitrise pas très bien. On ne joue pas mal par séquences mais on prend des buts très embêtants.”
Une réaction s’impose donc, surtout à huit jours d’aller défier le Paris Saint-Germain au Parc des Princes, et Lucien Favre l’exige pour ce dimanche sur la pelouse de l’Allianz Riviera que les Strasbourgeois vont découvrir. C’est impératif. Mais le technicien suisse ne se fait pas d’illusion sur la difficulté de la tâche qui attend ses joueurs. Et ne lui dites surtout pas que, parce l’équipe alsacienne est un promu, les choses vont être plus simple.

“Je n’oublie pas qu’ils ont fait 3-3 contre l’OM quand nous, nous nous sommes inclinés 2-4”

“Promu, pas promu, ça ne veut pas dire grand chose et, pour moi, ça ne compte pas, enchaîne-t-il. Toutes les équipes sont motivées et toutes sont à prendre en considération. En plus, au vu de la dynamique actuelle des deux formations, rien n’est acquis. On reste sur trois revers et eux sur un excellent match et un très bon résultat contre Marseille. J’ai vu leur match de dimanche dernier à la Meinau et j’ai découvert un ensemble alsacien très costaud. Ils mettent en particulier beaucoup d’impact au milieu de terrain et leur organisation en losange m’a très agréablement surpris. Moi, en tout cas, je n’oublie pas qu’ils ont fait 3-3 contre l’OM quand nous, nous nous sommes inclinés 2-4.” Et on peut compter sur l’entraîneur niçois pour faire passer le message à ses troupes.

À découvrir à la boutique officielle du Racing

MAILLOT HOME WOMEN 20/21

85,00€

MAILLOT HOME 20/21

85,00€

MAILLOT AWAY 20/21

85,00€

MAILLOT GARDIEN NOIR 20/21

85,00€

MAILLOT GARDIEN VERT 20/21

85,00€

Echarpes Supporters LIGNES – 2090851

15,00€

DOUDOUNE FANSTYLE JUNIOR ET ADULTE 19/20 – 2624900

75,00€
Copy link
Powered by Social Snap