Retour

18/10/2016

Rémy Vogel nous a quittés lundi, vaincu par une longue maladie. Il aurait eu 56 ans le 26 novembre prochain. Il est parti 18 jours après Paul Frantz. Trop vite, le Racing vient de perdre un champion de France (1979) et l’homme qui a entraîné le vainqueur de la Coupe de France 1966 (1-0 contre Nantes). Paul Frantz et Rémy Vogel ont marqué leur temps, chacun à sa façon, reliés par une évidence : leur attachement et leur dévouement aux couleurs strasbourgeoises. La cigogne pleure à chaudes larmes, aux contraires de sa mission native.

J’ai bêtement imaginé quelle formidable paire de défenseurs centraux Rémy aurait formé avec Stephen Keshi qu’on nous a enlevé le 8 juin dernier. Les survivants ont parfois des idées étranges. Ils invitent les ombres aimées à d’impossibles rêves. Derrière Rémy et Stephen, surgit le fantôme de Dominique Dropsy, décédé le 7 octobre 2015, le gardien du titre en 1979. Avec ces trois-là, Paul Frantz nous aurait concocté une défense de fer. Pendant ce temps, un autre grand disparu, Max Hild, subtilisé à notre affection le 26 mars 2014, aurait sillonné l’Europe, préparant la relève.

Paul Frantz et Rémy Vogel seront honorés vendredi soir avant le coup d’envoi de Racing-Auxerre (20 h). Nous rendrons hommage à un technicien qui a révolutionné le football, à un défenseur qui avait fait de la discrétion un mode de vie. Le capitaine alsacien des années 80 aura pourtant été champion de France à deux reprises (1979 et 1988 avec Monaco et Arsène Wenger), capé à une reprise, en URSS le 9 septembre 1987 (1-1 à Moscou). Rémy Vogel, l’oiseau bleu envolé à tout jamais, est pour l’éternité l’un des plus grands défenseurs que le Racing ait formé, comme joueur et comme homme.

Nous n’aimons pas nous rendre au stade le cœur aussi lourd, aussi souvent. Nous nous inclinerons devant les légendes disparues. Je crois seulement que Paul et Rémy auraient aimé et tout fait pour que le Racing ne s’incline qu’une fois vendredi soir.

Je vous dis à la semaine prochaine !

Allez Racing et salut bisame !

Jean-Marc Butterlin a été Chef des Sports du journal « L’Alsace » et Grand Reporter au journal « L’Equipe ». Il est membre du Conseil d’Administration de l’Association Racing Club de Strasbourg Alsace.

À découvrir à la boutique officielle du Racing

MAILLOT HOME WOMEN 20/21

85,00€

MAILLOT HOME 20/21

85,00€

MAILLOT AWAY 20/21

85,00€

MAILLOT GARDIEN NOIR 20/21

85,00€

MAILLOT GARDIEN VERT 20/21

85,00€

Echarpes Supporters LIGNES – 2090851

15,00€

DOUDOUNE FANSTYLE JUNIOR ET ADULTE 19/20 – 2624900

75,00€
Copy link
Powered by Social Snap