Les stats avant Racing-Olympique Lyonnais (J31) | Racing Club de Strasbourg Alsace
Retour

10/04/2022

Les stats avant Racing-Olympique Lyonnais (J31)

Présentation en stats de ce match de la 31e journée de Ligue 1 Uber Eats entre le Racing et l’Olympique Lyonnais.

Match aller

  • Buteur sur penalty à la dernière seconde lors du match aller, Habib Diallo a marqué le but le plus tardif du Racing cette saison en Ligue 1 Uber Eats (96e minute et 58 secondes).
  • Au Groupama Stadium, le Racing n’a marqué qu’un seul but malgré 2,36 Expected Goals (xG), soit un différentiel de 1,36 : son plus élevé cette saison en championnat

Confrontations

  • Depuis la remontée du Racing en 2017, les matches face à Lyon ont produit au total 32 buts (10 pour, 22 contre). Seules les rencontres face à Monaco ont été plus prolifiques sur la période dans l’élite (33 – 18 pour, 15 contre).
  • Le Racing n’a perdu que 2 de ses 4 derniers matches à domicile contre Lyon en Ligue 1 (1 victoire, 1 nul), après s’être incliné lors de chacun des 6 précédents, dont 5 fois sans parvenir à marquer.

Formes et séries

  • Le Racing compte 51 points après 30 matches de Ligue 1 Uber Eats, le 5e total le plus élevé de son histoire à ce stade dans la division (en comptant 3 points pour un succès).
  • Le Racing n’a perdu aucun de ses 8 derniers matches de championnat, sa plus longue série d’invincibilité dans l’élite depuis mai-septembre 1993 (14, à cheval sur 2 saisons).
  • Les 4 dernières victoires du Racing en Ligue 1 Uber Eats ont été acquises par un but d’écart, alors que 9 de ses 10 premières cette saison l’ont été par au moins 2 buts d’écart.
  • Le Racing a gagné 5 matches sur le score de 1-0 cette saison, plus que tout autre club en Ligue 1 Uber Eats, et son total le plus élevé sur un exercice dans l’élite depuis 1995/96 (5 aussi).
  • Le Racing a terminé 8 matches sans encaisser de but depuis le début de l’année 2022 en Ligue 1 Uber Eats. Seule la Real Sociedad fait mieux (9 matches) dans les 5 grands championnats européens.
  • Le Racing n’a encaissé aucun but lors de chacun de ses 3 derniers matches de championnat, sa meilleure série depuis janvier 2021 (3 aussi). Il n’a plus fait mieux depuis avril-mai 2004 dans l’élite (4).
  • Le Racing n’a encaissé aucun but lors de chacune de ses 4 dernières réceptions dans l’élite, et pourrait égaler les meilleures séries de son histoire dans la division : 5 de suite entre novembre 1977 et janvier 1978 puis 5 de rang entre octobre et décembre 1993.

Joueurs et coach du Racing

  • Les 8 derniers buts du Racing en championnat ont été marqués par 8 joueurs différents : Majeed Waris, Dimitri Liénard, Kévin Gameiro, Habib Diallo, Lucas Perrin, Jeanricner Bellegarde, Alexander Djiku et Ludovic Ajorque.
Copy link
Powered by Social Snap