Retour

09/05/2021

Les stats’ avant Racing–Montpellier HSC

Le point en chiffres sur Racing-Montpellier HSC, 36ème journée de Ligue 1 Uber Eats ce dimanche à la Meinau.

Montpellier à la recherche d’un second souffle

Malgré la belle première partie de saison de l’équipe de Michel Der Zakarian, qui lui permettait presque de rêver d’Europe, le soufflet est un peu retombé du côté de l’Hérault ces dernières semaines. Après une série de onze matches sans défaite entre février et avril, les Montpelliérains se sont inclinés sur leurs deux derniers rendez-vous en championnat (3-1 à Nice et 2-1 contre Saint-Étienne).

Dans l’élite, le MHSC est un adversaire qui ne réussit pas trop mal au Racing, notamment sur ses terres : sur les quinze venues des Pailladins au stade de la Meinau, les Strasbourgeois n’ont connu la défaite qu’à deux reprises (1-0 le 5 avril 1994 et 3-1 le 20 avril 2019).

À l’extérieur, Montpellier traverse une passe difficile en Ligue 1. La dernière victoire d’Andy Delort et ses partenaires en dehors de la Mosson remonte au 13 février, c’était sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais (2-1).

Symbole du contraste avec leurs six premiers mois de haut niveau, les Héraultais sont en 2021 la seule équipe à avoir subi plus de 100 tirs (103). C’est au moins onze de plus que toute autre équipe. Par ailleurs, ils sont aussi celle qui a réalisé le moins de passes après 36 journées de championnat.

Une armada offensive à contenir

En l’absence de Florent Mollet et Téji Savanier suspendus, Montpellier pourra toujours compter sur son redoutable duo d’attaquants Delort-Laborde. Les deux avant-centre, chacun auteur de 13 buts, se sont fait une place dans le top 10 des meilleurs scoreurs du championnat (7e et 8e). Leur partenaire Stephy Mavididi porte lui son compteur à 9 réalisations.

Les deux compères sont respectivement les 3e et 4e joueurs de Ligue 1 Uber Eats à cadrer le plus de tirs cette saison (38 pour Laborde, 34 pour Delort), derrière Memphis Depay et Kylian Mbappé (48 tous les deux).

L’équipe de la Paillade est, dans les cinq grands championnats européens, celle qui a le plus marqué de la tête cette saison (17). Prudence, car le Racing en a encaissés 11 de cette façon depuis le début de la saison, seul Dijon fait pire (12).

Auteur de la saison la plus décisive de sa carrière, Andy Delort est également le meilleur passeur du championnat avec 10 offrandes. Gaëtan Laborde en compte 7, Junior Sambia et Téji Savanier 5.

À découvrir à la boutique officielle du Racing

PULL DE NOEL 2020

20,00€

MAILLOT HOME 20/21

68,00€

MAILLOT AWAY 20/21

68,00€

VESTE MATELASSEE JUNIOR ET ADULTE 19/20 – 2624930

30,00€

MAILLOT GARDIEN VERT 20/21

68,00€

Echarpes Supporters LIGNES – 2090851

15,00€

MUG AJORQUE

7,00€
Copy link
Powered by Social Snap