Retour

01/09/2015

LES COUPS FRANCS DE BUBU – Vendanges

On a beau aimer le football offensif, la constante éternelle du football dit que l’on retrouve toujours en tête des championnats les équipes qui encaissent le moins de buts. Historiquement, les exceptions sont rares. Belfort et Dunkerque, qui mènent la danse en ce début de saison, possèdent les défenses les plus imperméables. Un petit tour des grands championnats confirment l’évidence : le PSG (0 but reçu), Manchester City (0) ont déjà pris leurs aises. En Allemagne, les deux co-leaders, Dortmund et le Bayern, sont aussi les deux seules équipes à n’avoir cédé qu’à une seule reprise.

Notez bien qu’on parle ici de formations hautement portées sur un jeu spectaculaire et offensif. Il y a mille façons de défendre, selon les joueurs dont on dispose, plus ou moins haut, dans l’attente ou dans le harcèlement, mais il est dit pour de bon que c’est le moment décisif du jeu, celui qui fermera la porte et donnera les munitions pour attaquer. C’est aussi un challenge collectif qui pardonne rarement le manque d’attention individuel dans les zones à risques.

Equilibre

Avec déjà sept buts encaissés en seulement quatre journées, le Racing affiche la plus mauvaise défense du National. C’est à la fois inquiétant et inattendu. A ce train-là, ce n’est même plus la peine de parler de montée ; inutile de tourner autour du pot. C’est véritablement le challenge du jour et Jacky Duguépéroux a immédiatement agité le drapeau rouge après le match nul si bêtement concédé face aux Herbiers (2-2), vendredi dernier. Les occasions pour gagner malgré tout n’ont pas manqué mais cela n’aurait pas éteint le débat pour autant. Très vite, et dès samedi à Sedan, il faudra resserrer les boulons.

Ce n’est pas si simple que ça quand il convient de ne pas dénaturer non plus une équipe joueuse et qui a offert des phases de jeu magnifiques en une touche de balle. Les entraîneurs évoquent souvent ce fameux équilibre entre les deux phases de jeu, défensive et offensive. Sur ce point, notre équipe est encore bancale même s’il n’est vraiment pas trop tard pour remarcher droit. Les ambitions affichées doivent se nourrir d’une concentration sans faille. Il va falloir vivre avec quand, chaque semaine, nos adversaires seront à l’affût de la moindre faute technique ou d’attention. Sedan nous attend, ce samedi, dans cet état d’esprit.

Il n’y a rien, aujourd’hui, à jeter dans l’envie et la détermination de nos joueurs. Septembre est arrivé avec son cortège de coupeurs de grappes et de porteurs de hottes. Curieusement, ce serait bien de ne plus vendanger.

Je vous dis à la semaine prochaine !

Allez Racing et salut bisame !

Jean-Marc Butterlin a été Chef des Sports du journal « L’Alsace » et Grand Reporter au journal « L’Equipe ». Il est membre du Conseil d’Administration de l’Association Racing Club de Strasbourg Alsace.

À découvrir à la boutique officielle du Racing

MAILLOT HOME WOMEN 20/21

85,00€

MAILLOT HOME 20/21

85,00€

MAILLOT AWAY 20/21

85,00€

MAILLOT GARDIEN NOIR 20/21

85,00€

MAILLOT GARDIEN VERT 20/21

85,00€

Echarpes Supporters LIGNES – 2090851

15,00€

DOUDOUNE FANSTYLE JUNIOR ET ADULTE 19/20 – 2624900

75,00€
Copy link
Powered by Social Snap