Retour

19/07/2017

Les années colmariennes de Jérémy Grimm

“Un groupe en or”

Pour son quatrième match de préparation, le Racing affronte Sochaux ce vendredi (19 h) au Stadium de Colmar. Un retour aux sources pour Jérémy Grimm, le milieu du Racing, qui garde un excellent souvenir des cinq saisons passées dans le Haut-Rhin.

Jérémy Grimm est un enfant d’Ostheim, à deux coups d’ailes de cigogne de Colmar. Il a tapé pour la première fois dans un ballon au village avant de rejoindre les équipes de jeunes des SR Colmar. A 12 ans, repéré par Jacky Duguépéroux, il débute sa formation au Racing. Sauf une escapade d’une saison en deuxième division suisse (à Delémont) qui suit sa période strasbourgeoise, sa carrière de joueur reste, à ce jour, exclusivement régionale. Car, avant de revenir au berceau du football alsacien en 2013, Jérémy Grimm a été, durant cinq années, l’un des piliers des SRC. Il raconte : « C’est Dominique Lihrmann qui est venu me chercher en Suisse alors que Colmar jouait en CFA. Pour moi, c’était l’occasion d’un nouveau challenge et d’être plus proche de ma famille. Je me suis tout de suite senti chez moi. Mon entraîneur, Damien Ott, était mon ancien prof de gym ».

La première saison est celle de l’adaptation. La seconde (2009/2010) est inoubliable. « On n’avait pas forcément d’objectif précis. Et puis, petit à petit, un truc s’est passé. L’ambiance familiale du club et un groupe de joueurs qui étaient avant tout des potes, tout cela a fait que les bons résultats se sont enchaînés. Moi, j’étais surtout là pour m’éclater, sans stress. Une aventure humaine est née ». Une aventure qui envoie les SRC en National et qui se double d’un parcours remarquable en Coupe de France. Au 8e tour, Colmar élimine Metz (L2) après un match épique (2-2, 4-2 aux tab). Mais ce n’est rien à côté du 32ème de finale contre Lille (L1) au Stadium.

ELIMINE PAR … BLAYAC !

Avec Rudi Garcia sur le banc et Eden Hazard sur le terrain, Lille semble hors de portée. Mais Grimm et sa bande sont héroïques. Les SRC résistent 120 minutes (0-0) avant que ne s’engage une séance de tirs au but interminable. « On a tous tiré, gardien compris, se souvient Jérémy qui a réussi le sien, ça n’en finissait plus. A la fin, on gagne 10-9, une pure folie ». Colmar ne passe pas loin d’un nouveau prodige en 16èmes. Malgré un penalty réussi par Grimm, Colmar s’incline face à nouveau pensionnaire de L1, Boulogne-sur-mer (1-2). Parmi les bourreaux des SRC, un certain Jérémy Blayac…

« Cette aventure résume ce que j’ai connu à Colmar durant cinq saisons. Du plaisir. On avait un groupe en or, un président, Roland Hunsinger proche de nous, des dirigeants dévoués corps et âme ». En trois années de National, Jérémy conserve le souvenir d’un combat pour le maintien « qui a été un beau moment de lutte commune » en 2011, puis deux années où le rêve de montée est seulement caressé. L’amitié reste au cœur des souvenirs : « Je suis encore en relation avec des gars comme Sylvain Meslien, Cédric Liabeuf, Benoît Haaby ou Guillaume Créquit. On se voit quand on peut ».

Jérémy Grimm revient au Stadium avec un pincement au cœur et un vœu : « J’espère que Colmar va remonter la pente. Je souhaite bon courage aux nouveaux dirigeants ».

À découvrir à la boutique officielle du Racing

MAILLOT HOME WOMEN 20/21

85,00€

MAILLOT HOME 20/21

85,00€

MAILLOT AWAY 20/21

85,00€

MAILLOT GARDIEN NOIR 20/21

85,00€

MAILLOT GARDIEN VERT 20/21

85,00€

Echarpes Supporters LIGNES – 2090851

15,00€

DOUDOUNE FANSTYLE JUNIOR ET ADULTE 19/20 – 2624900

75,00€
Copy link
Powered by Social Snap