Retour

19/09/2020

Le souffle nouveau du DFCO

À la veille du deuxième match à domicile des Strasbourgeois, focus sur le prochain adversaire du Racing : le Dijon Football Côte-d’Or.

Du vide à combler

Le DFCO a accusé certains départs importants durant l’été : tout d’abord, le taulier Florent Balmont a définitivement mis un terme à sa carrière de footballeur après 19 saisons parmi l’élite. Il arpente désormais les tribunes de presse, notamment celle de Gaston-Gérard le week-end dernier pour Dijon-Brest, au micro de la chaîne TELEFOOT.

Le président Olivier Delcourt a également signé une jolie vente de 4 millions d’euros avec le transfert du jeune Marocain Nayef Aguerd, parti découvrir la Ligue des Champions sous le maillot rennais. Enzo Loiodice, international U20 français formé au club, s’est engagé en faveur de Las Palmas, alors que trois joueurs prêtés l’an dernier ont définitivement quitté la Bourgogne : Hamza Mendyl (Schalke 04), Stephy Mavididi (Juventus Turin, aujourd’hui à Montpellier) et Jhonder Cádiz (Benfica, prêté à Nashville depuis).

Cette semaine, les Rouges ont enregistré un nouveau départ de poids, en la personne de Julio Tavares. À 31 ans, le capitaine et meilleur buteur de l’histoire du club, Dijonnais depuis 2012, a annoncé son départ pour l’Arabie Saoudite et Al-Faisaly. Dans les buts du DFCO, l’Islandais Runar Alex Runarsson, est annoncé proche d’Arsenal pour suppléer Bernd Leno.

Enfin, deux jeunes du club sont allés chercher du temps de jeu en prêt : Bryan Soumaré à Sochaux et Théo Barbet à Bastia-Borgo.*

Un recrutement à l’échelle internationale

Cet été, le mercato dijonnais aura très largement dépassé les frontières de l’Hexagone. Un seul Français est à noter parmi les arrivées, il s’agit du jeune Eric Junior Dina Ebimbe, milieu de terrain de 19 ans formé au PSG qui sort d’une saison pleine au Havre (25 matches, 3 buts).

Les cinq autres recrues, toutes de nationalité étrangère, sont de véritables paris de la part des dirigeants bourguignons. En attaque, l’Ivoirien Roger Assalé passé par les Young Boys de Berne et Leganés s’engage pour quatre saisons, tout comme le Kosovar Bersant Celina débauché à Swansea et formé à Manchester City. Derrière, deux défenseurs viennent renforcer l’effectif de Stéphane Jobard : l’Anglais Jonathan Panzo en provenance de l’AS Monaco et l’international équatorien Aníbal Chalá du Deportivo Toluca au Mexique. Le jeune milieu de terrain espagnol de l’OL Pape Cheick Diop est quant à lui prêté pour la saison.

*

Derrière ce recrutement se cache la patte du nouveau directeur sportif du DFCO, Peguy Luyindula, attaquant du Racing entre 1998 et 2001, en place depuis le 4 mai dernier. Deux semaines après son arrivée, le club a par ailleurs enregistré l’arrivée de Grégory Coupet en provenance de Lyon au poste d’entraîneur des gardiens.

Un besoin urgent de points

À l’image du Racing, le Dijon FCO est déjà dans une quête urgente de victoires en ce début de saison. En trois rencontres, les Rouges ont signé trois revers : une défaite à domicile 1-0 contre Angers, une correction au Groupama Stadium de Lyon sur le score de 4-1 et un dernier faux-pas 2-0 face à Brest dimanche dernier.

En Ligue 1, Le Racing n’a reçu Dijon que deux fois dans son histoire et a remporté les deux matches (3-2 le 20 janvier 2018 et 3-0 le 29 septembre 2018). En déplacement, les Bourguignons n’ont plus gagné depuis le 28 septembre dernier (2-1 à Reims).

Sur ses 21 dernières rencontres dans l’élite, le DFCO n’a réussi que deux clean-sheets. De quoi motiver Ludovic Ajorque, dernier buteur strasbourgeois face à Dijon, et les siens, pour ce deuxième match à la Meinau en 2020-2021.

À découvrir à la boutique officielle du Racing

MAILLOT HOME WOMEN 20/21

85,00€

MAILLOT HOME 20/21

85,00€

MAILLOT AWAY 20/21

85,00€

MAILLOT GARDIEN NOIR 20/21

85,00€

MAILLOT GARDIEN VERT 20/21

85,00€

Echarpes Supporters LIGNES – 2090851

15,00€

DOUDOUNE FANSTYLE JUNIOR ET ADULTE 19/20 – 2624900

75,00€
Copy link
Powered by Social Snap