La possibilité d'un Lille | Racing Club de Strasbourg Alsace
Retour

24/09/2021

Comme les deux poteaux de Matz Sels, nous aurons tremblé jusqu’au bout. Jusqu’à ce que, finalement, trois nouveaux points se posent au fond de la corbeille, au bout de la première nuit de l’automne. La victoire est tombée un peu comme les feuilles, dont la chute va, voletante, au gré du vent. Et celui-ci a bien voulu tourner dans la bonne direction.

De Lens, le Racing rapporte une deuxième victoire de suite dont nous n’étions pas vraiment sûrs au matin, un peu plus quand Ajorque a ouvert la marque, tout à fait lorsque le gardien belge s’est finalement couché sur un ballon que nous avons tous vu au fond de la cage.

Toutes les victoires finissent par être belles. Celles qu’on arrache ont une beauté particulière, un côté sauvage et le goût du combat plus que celui de la maîtrise. Il nous en restera donc l’idée d’une équipe unie dans la résistance et ce n’est pas rien. C’est du bagage pour la suite, du ciment pour la troupe dans les batailles à venir.

A l’aube de la 8e journée, qui fait venir le Champion de France à la Meinau, le Racing compte 10 points, son meilleur total depuis qu’il est revenu dans le grand monde. On ne néglige pas ce petit matelas, qui ne garantit encore rien mais permet de voir venir un peu.

Car ce qui s’annonce promet de nouveaux frissons. Sur la route de Salzbourg, en Ligue des Champions, le LOSC attend beaucoup de son arrêt en Alsace. Une confirmation de sa victoire face à Reims, l’envie de retrouver une zone qui correspond mieux à son statut. Il s’agit d’affermir la confiance pour mieux annexer l’Autriche et, au passage, griller le Racing au classement. Lille vient pour gagner.

Le LOSC n’est peut-être plus tout à fait celui qui a mis Paris à la raison la saison dernière. Mais observez son effectif, il y a du talent à tous les étages et, devant, un Turc et un Canadien en état de mettre en miettes les défenses les plus consciencieuses.

C’est donc une immense affaire, une semaine après que le stade a frémis d’extase dans la résolution du dossier toujours piquant qui met le Grand Est en émoi. On sait déjà qu’un autre tremblement se prépare, un soir de bruit et de chants, un soir aussi à rester à sa place.

Le Racing gagnera peut-être, peut-être pas. Mais il ira au bout de ses idées. Il y a la possibilité d’un troisième succès de rang, toujours complexe. La possibilité d’un Lille. Ce n’est pas du Houellebecq. Mais ce serait une belle histoire.

Cet article a été rédigé par :
Jean-Marc Butterlin

Allez Racing et salut bisame !

Jean-Marc Butterlin a été Chef des Sports du journal « L’Alsace » et Grand Reporter au journal « L’Equipe ». Il est membre du Conseil d’Administration de l’Association Racing Club de Strasbourg Alsace.

À découvrir à la boutique officielle du Racing

MAILLOT HOME 21-22

85,00€

KIT SCOLAIRE 18-19

10,00€

T-SHIRT DE SORTIE 21/22

35,00€

TROUSSE DOUBLE RCSA

10,00€

GOMME RCSA

1,00€

COQUE TELEPHONE MODELE 8

20,00€

AGENDA 2021/22

8,00€

MAILLOT AWAY 21-22

85,00€

HOODY 21-22

65,00€
Copy link
Powered by Social Snap