La nuit des chasseurs | Racing Club de Strasbourg Alsace
Retour

01/12/2021

Le Racing reçoit Bordeaux le jour des enfants, sous les yeux de ses chers “anciens” et dans le fumet de la soupe d’Egon. Nous sommes rattrapés par les émotions, à la naissance de décembre, dans ce brassage des générations qui agrège petits et grands, dans le souvenir d’un homme rare qui nous a quittés il y a un peu plus d’un an. Nous ne pourrons jamais oublier Egon Gindorf. 

Un buteur éternel, Pierre Sbaïz, dont le coup-franc offrit au Racing la Coupe de France 1966, un attaquant magnifique, Roland Wagner, international, Champion de France en 1979, donneront le coup d’envoi. Aux premières heures de la nuit, la lumière se porte sur tout ce que le Racing construit depuis quelques années, faisant de la Meinau la maison de tous. Nous aimons en pousser la porte chaque fois que résonne le bruit du ballon.

Bordeaux, qui est l’autre versant de la formidable carrière de Léonard Specht (Champion de France avec Strasbourg, trois fois chez les Girondins, Président attentionné depuis quatre ans de l’Association des “anciens” du Racing) est notre visiteur du soir. C’est le 16e du classement qui s’annonce chez le 8e. Dit comme ça, l’affaire semble en bonne voie. Un peu d’observation incite quand même à un minimum de prudence. 

Car Bordeaux voyage plutôt bien, battu seulement deux fois en sept déplacements. Les Girondins ont pris plus de points à l’extérieur  (7 en 7 matches) que chez eux (6 en 8 rencontres). C’est un passager incommode, très décidé à remonter la pente, qui se dresse devant nous. 

Le Racing, qui vient à trois reprises (à Nantes, contre Reims puis à Monaco) de revenir au score, le sait. Il lui faut, ce mercredi soir encore, mettre sa force collective, son envie d’avancer, de ne jamais renoncer sur la table. 

Lui aussi, sur le pré, nous concède de belles émotions, un désir de jeu qui devient sa marque de fabrique. C’est encore un soir à chasser le ballon puis à en faire bon usage. Les jolis points qui flottent sur la Meinau sont l’objet d’une conquête qui serait une sacrée belle affaire au classement. 

Cet article a été rédigé par :
Jean-Marc Butterlin

Allez Racing et salut bisame !

Jean-Marc Butterlin a été Chef des Sports du journal « L’Alsace » et Grand Reporter au journal « L’Equipe ». Il est membre du Conseil d’Administration de l’Association Racing Club de Strasbourg Alsace.

À découvrir à la boutique officielle du Racing

KIT SCOLAIRE 18-19

10,00€

HOODY 21-22

65,00€

MAILLOT AWAY 21-22

85,00€

TROUSSE DOUBLE RCSA

10,00€

MAILLOT HOME 21-22

85,00€

AGENDA 2021/22

8,00€

T-SHIRT DE SORTIE 21/22

35,00€

GOMME RCSA

1,00€

COQUE TELEPHONE MODELE 8

20,00€
Copy link
Powered by Social Snap