Retour

09/09/2021

La Ligue 1 reprend son cours avec un match opposant les deux villes qui ont accueilli l’Equipe de France durant la fenêtre internationale. Lyon reçoit Strasbourg en dessert de la 5e journée juste après que l’un et l’autre ont fini par s’ouvrir l’appétit à la journée précédente. Un premier succès pour l’OL à Nantes (1-0), une première victoire pour le Racing contre Brest (3-1).

Puisqu’il n’était pas encore né, il faut peut-être rappeler à Julien Stéphan qu’il est quand même nécessaire de remonter à l’an de grâce 1979 pour trouver trace d’un succès alsacien dans le Rhône en Ligue 1. L’OL jouait encore en ville, à Gerland. Quelques semaines après y avoir cherché son seul titre de Champion de France (3-0, le 1er juin), le Racing remettait ça le 24 août (2-0). Plus de 42 années plus tard, on attend toujours la suivante.

Comme on agite cette statistique à chaque nouvelle virée dans l’ancienne capitale des Gaules, on se dit que ça finira bien par arriver un jour, ou une nuit. On se raccroche alors à un souvenir récent. Ce 2-1 du 8 janvier 2019, sur la route de Lille où une Coupe attendait les Alsaciens. C’est donc possible.

On dirait, maintenant que les dernières emplettes du marché estival sont bouclées, qu’un autre Championnat commence peut-être. Le Racing l’aborde avec trois nouveaux défenseurs dont les annonces ont fait mille fois moins de bruit que celle d’un seul à Lyon. Avec Jérôme Boateng, l’OL a enrôlé un Champion du Monde, double vainqueur de la C1 et des neuf derniers titres de Champion d’Allemagne avec le Bayern. Lyon et le Racing évoluent dans la même division mais ne vivent pas dans le même monde.

On est bien curieux, quand même, de voir comment, et quand, les ultimes retouches vont faire bouger les lignes. Il faut parfois un peu de temps pour accorder l’ancien et le nouveau personnel, trouver le bon équilibre et aligner les états de forme. Ce sera une clé de ce dimanche soir à Décines pour un Racing qui aura bien besoin de cette faculté à faire corps, si précieuse contre Brest.

Ce serait un petit prodige si, 42 ans plus loin, juste avant les feuilles, tombait un succès strasbourgeois. Au fond, un petit quelque chose suffirait peut-être, un point pour rester invaincu un match de plus et voir venir l’automne avec le sourire.

Cet article a été rédigé par :
Jean-Marc Butterlin

Allez Racing et salut bisame !

Jean-Marc Butterlin a été Chef des Sports du journal « L’Alsace » et Grand Reporter au journal « L’Equipe ». Il est membre du Conseil d’Administration de l’Association Racing Club de Strasbourg Alsace.

À découvrir à la boutique officielle du Racing

COQUE TELEPHONE MODELE 8

20,00€

HOODY 21-22

65,00€

MAILLOT HOME 21-22

85,00€

TROUSSE DOUBLE RCSA

10,00€

GOMME RCSA

1,00€

AGENDA 2021/22

8,00€

T-SHIRT DE SORTIE 21/22

35,00€

KIT SCOLAIRE 18-19

10,00€

MAILLOT AWAY 21-22

85,00€
Copy link
Powered by Social Snap