Retour

16/11/2017

Jean-Marc Kuentz : « Un énorme clin d’œil »

L’adjoint de Sabri Lamouchi à Rennes a passé trente ans de sa vie à Strasbourg. Le natif de Colmar s’apprête à retrouver la Meinau avec une grande émotion.
A 52 ans, Jean-Marc Kuentz vivra ce samedi un moment aussi inattendu que riche en émotions. Il va s’asseoir sur un banc de touche à la Meinau, ce qui n’a rien d’inédit pour lui. Mais ce sera sur celui des visiteurs, le Stade Rennais en l’occurrence, alors qu’il a oeuvré pendant plus de trente ans pour le Racing.
« Ca va me faire tout drôle, c’est sûr, raconte le natif de Colmar. L’Alsace, Strasbourg, c’est chez moi et le Racing c’est mon club de toujours. J’y suis arrivé tout gamin en 1980 comme joueur et je n’en suis parti qu’en 2012 après y avoir fait toutes mes armes de technicien ».
Ce sont Arsène Wenger et Max Hild qui sont allés le chercher dans son petit club d’Hirtzfelden alors qu’il n’avait que 15 ans. Si Jean-Marc n’a pas connu la carrière de footballeur qu’il pouvait imaginer à cause d’une blessure à la cheville (rupture des ligaments) qui l’a empêché de signer stagiaire pro « mais aussi parce ce que j’étais simplement moyen, disons un bon joueur amateur » reconnaît-il avec modestie, il s’est complètement accompli dans le rôle d’entraîneur.
« Vu les circonstances, je me suis très vite orienté dans cette voie et là, j’ai vu et vécu à peu près toutes les facettes du métier, d’entraîneur dans les catégories de jeunes à entraîneur adjoint de l’équipe pro en passant par responsable de la réserve et directeur du centre de formation. J’ai bossé avec des techniciens comme Claude Leroy, Pierre Mankowski, Yvon Pouliquen, René Girard ou Ivan Hasek. J’ai aussi connu des moments fantastiques comme la victoire en coupe de France en 2001, la remontée en Ligue 1 en 2002 ou le succès en Coupe Gambardella en 2006 ».

« Le Racing est entre de bonnes mains »

Celui qui a aussi participé à l’éclosion d’internationaux comme Kevin Gameiro ou Morgan Schneiderlin est même resté au Racing au-delà du dépôt de bilan d’août 2011 pour aider le club à se reconstruire mais, une année plus tard, il a eu l’opportunité de donner une autre orientation à sa carrière et l’a alors saisie à pleines mains.
« J’ai été contacté par Sabri Lamouchi qui venait d’obtenir son BEPF (le diplôme d’entraîneur professionnel) et cherchait quelqu’un pour son staff. Je correspondais au profil. On s’est rencontré à Lyon lors d’un déjeuner. Lui venait du sud et moi de Strasbourg. Ca a tout de suite fonctionné entre nous deux et j’ai dit banco ».


Le duo travaille pendant deux saisons à la tête de la sélection de Côte d’Ivoire, avec une participation à la coupe du monde de 2014 au Brésil à la clé, puis deux ans et demi pour le club qatari d’El Jaish (une coupe et un titre de vice-champion) avant de poser ses bagages à Rennes il y a tout juste une semaine.
« Ce qui est marrant, c’est qu’il y a quinze jours encore, j’étais installé en Alsace où j’ai toutes mes attaches et où j’étais revenu vivre après la fin de l’aventure qatari. J’allais même régulièrement au stade de la Meinau les soirs de matchs pour suivre le retour du Racing en L1 en tant que supporter et côtoyer des connaissances comme Marc et François Keller ».
Deux hommes qu’il retrouvera ce samedi avec énormément de plaisir : « C’est un énorme clin d’œil de revenir dans ce stade magnifique, conçu pour le football, et de vivre à nouveau cette ambiance exceptionnelle. C’est touchant également de revoir Marc dont je suis très proche et que j’apprécie. C’est un dirigeant moderne. Il a remis le projet en route et a refait de Strasbourg un club sain, ce qui n’a pas toujours été le cas ces dernières années. Avec lui, le Racing est entre de bonnes mains ».

À découvrir à la boutique officielle du Racing

PULL DE NOEL 2020

40,00€

ECHARPE DE NOEL RCSA 20/21

15,00€

MAILLOT GARDIEN VERT 20/21

85,00€

MAILLOT HOME 20/21

85,00€

MAILLOT GARDIEN NOIR 20/21

85,00€

DOUDOUNE FANSTYLE JUNIOR ET ADULTE 19/20 – 2624900

75,00€

Echarpes Supporters LIGNES – 2090851

15,00€

MUG AJORQUE

7,00€
Copy link
Powered by Social Snap