Habib Diarra : « On veut faire honneur au maillot » | Racing Club de Strasbourg Alsace
Retour

29/01/2022

Habib Diarra : « On veut faire honneur au maillot »

Capitaine des U18 en Gambardella et présent dans le groupe pro au quotidien, Habib Diarra se confie sur cette compétition si particulière chez les jeunes et le choc à venir face à Montpellier ce dimanche en 16e de finale (14h30 au Stadium de Molsheim).

Habib, que représente la coupe Gambardella pour toi ?

C’est l’équivalent de la Coupe de France pour un joueur pro. C’est une compétition qui permet d’apprendre énormément et d’emmagasiner de l’expérience. Tous les joueurs qui disputent la Gambardella rêvent d’aller au bout et de pouvoir disputer une finale au stade France.

C’est aussi l’aventure de toute une génération, la 2004 en l’occurrence pour cette saison. Au Racing, on sent une vraie cohésion chez les U18 du Racing, tu confirmes ?

Je confirme que l’on a un très bon groupe. Et ça commence en dehors du terrain où tout le monde s’entend très bien, on est de vrais bons potes. Cette cohésion se traduit ensuite sur le terrain et au niveau des résultats. On est tous solidaires. On a tous le même but. Celui d’aller le plus loin possible. 

L’aventure a pourtant failli s’arrêter dès le premier tour à Sochaux avec une qualification aux tirs au but…

Ce premier match nous a mis dans le bain. On a pu prendre conscience qu’il n’y avait pas de deuxième chance. Si tu perds, tu sors. Il n’y a pas de possibilité de se rattraper comme en championnat. Je ne vais pas mentir, quand on arrive pour débuter la séance de tirs au but à Sochaux, dans ma tête je me dis « Non, on ne peut pas perdre ce match, ce n’est pas possible ». Dans le contenu, on méritait de l’emporter. Ce jour-là, on avait une grande confiance en notre gardien et nos tireurs et ça a fait la différence pour passer.

Dimanche, face à Montpellier, ce sera l’un des chocs de ces 16es de finale. Comment tu abordes cette rencontre ?

On s’attend à un match très très serré. Il ne faudra pas être timorés ou avoir quelconque crainte. On doit jouer libérés, s’amuser sur le terrain, prendre du plaisir. On veut aussi montrer que le Racing fait du très bon boulot à la formation et qu’il y a de très bons jeunes.

Est-ce que tu connais cette équipe montpelliéraine ?

Je connais trois joueurs qui sont en sélection avec moi. Khalil Fayad qui est milieu de terrain, Dylan Sia latéral gauche et Ryan Tchato défenseur central. On s’est envoyés quelques messages cette semaine en se disant qu’il n’y aura pas de potes sur le terrain (sourire).

La rencontre sera diffusée en direct par la Fédération Française de Football, cela ajoute une pression supplémentaire ?

C’est à nous gérer le contexte et de faire abstraction de tout ce qu’il peut y avoir autour. On doit rester uniquement concentrés sur le match et répondre présents.

Après deux premiers tours à l’extérieur, ce sera votre première à domicile dans cette compétition…

Enfin ! En plus, ça tombe un week-end où les pros ne jouent pas donc peut-être qu’il y aura plus de monde pour venir nous voir et nous soutenir. On aura une force supplémentaire.

« JOUER AVEC LE CŒUR »

L’équipe de Gambardella est composée de joueurs qui habituellement évoluent en National 3, en U19 ou en U17. Toi, tu t’entraînes tous les jours avec les pros. Comment on arrive à retrouver ses repères d’équipe le jour du match alors que vous n’évoluez pas forcément ensemble au quotidien ?

On a la chance d’avoir un groupe qui l’année dernière avait joué ensemble sur toute une saison. On a gardé ces automatismes-là. Et le fait de très bien s’entendre à l’extérieur, ça facilite aussi. On a gardé une certaine connexion.

Personnellement, tu étais en stage avec les pros en Turquie cette semaine. Comment tu t’es organisé avec Régis Arnould, entraîneur des U19, pour préparer ce match ?

On a échangé tous les jours. Avec Kanfory (Kaba) également, on lui a fait quotidiennement un débrief de nos séances avec les pros, de notre état de forme. J’aime beaucoup le fonctionnement du coach, on se doit de lui fournir toutes les informations dont il a besoin pour préparer le match. J’ai totale confiance en lui.

Est-ce que durant la semaine tu as pu échanger avec les pros sur leur expérience en Gambardella ? Grappiller quelques conseils ?

J’en ai parlé avec certains joueurs. Ils m’ont tous dit que c’était quelque chose de fort. Que la Gambardella ça ne durait qu’une seule saison et qu’il fallait vraiment tout donner. Ils m’ont aussi encouragé à prouver que les jeunes du club savent répondre présents.


© Flashline


Pour prolonger ta réponse, tu dirais que la Gambardella est une belle vitrine pour la formation strasbourgeoise ?

Bien sûr, c’est l’occasion de montrer que la Racing Mutest Académie fonctionne bien. On va jouer avec le cœur ! On est tous motivés à faire honneur au maillot.

… D’autant plus quand on porte le brassard de capitaine comme toi ?

Oui, j’ai le brassard mais l’essentiel n’est pas là. C’est juste quelque chose que l’on a autour du bras mais sur le terrain il n’y a pas qu’un seul capitaine. On s’encourage tous, on se soutient. On a tous confiance les uns en et les autres.

INFOS PRATIQUES

Racing-Montpellier HSC
Coupe Gambardella – 8e de finale
Dimanche 30 janvier à 14h30
Stadium de Molsheim

À découvrir à la boutique officielle du Racing

T-SHIRT DE SORTIE 21/22

35,00€

KIT SCOLAIRE 18-19

10,00€

AGENDA 2021/22

8,00€

MAILLOT HOME 21-22

85,00€

COQUE TELEPHONE MODELE 8

20,00€

MAILLOT AWAY 21-22

85,00€

GOMME RCSA

1,00€

HOODY 21-22

65,00€

TROUSSE DOUBLE RCSA

10,00€
Copy link
Powered by Social Snap