En mission ! | Racing Club de Strasbourg Alsace
Retour

10/09/2022

Mis à part le PSG, lors de la première journée (0-5), personne n’a encore marché sur Clermont qui vient à la Meinau ce dimanche à l’heure de la choucroute. Franchement pas la meilleure pour aller au stade, mais bon on ne va pas en faire tout un plat.

Observer le début de parcours des Auvergnats incite à la méfiance. Trois victoires (à Reims, 4-2, contre Nice, 1-0, et dernièrement face à Toulouse, 2-0) et deux très courtes défaites, à Lorient (1-2), qui vient de balayer l’OL, et à Marseille (0-1), cela dit assez de ce qui attend sans doute le Racing pour son seul match de septembre à la maison.

Après une première saison en Ligue 1 et un maintien arraché de haute lutte, Clermont sait déjà tout des besoins du haut niveau, le sens du combat et une façon personnelle de piéger ceux qui le prendraient à la légère. Il faut croire qu’au pied des volcans, même éteints, on connaît le murmure de la montagne.

Le Racing reçoit un adversaire qui compte 5 points de plus après 6 journées, qui mérite donc le respect dû à ceux qui ont fait bien mieux que lui jusque-là. Clermont s’annonce comme un vrai casse-pied quand le peuple alsacien attend encore la première victoire de son équipe.

Jusque-là, le compteur a tourné lentement mais il a tourné quand même, dans un moment où les ennuis se sont accumulés, où il a fallu jongler avec le personnel disponible et demander à l’un ou l’autre de dépasser sa fonction. Mais cela fait parfois partie d’une saison et il arrive que, trois ou quatre mois après avoir frôlé l’Europe, on doive humblement se confronter à une autre réalité.

C’est donc une belle et intense mission qui est confiée aux hommes de Julien Stéphan. Celle de, petit à petit, gratter du terrain pour un peu plus de lumière, un peu plus de confort. Contre Nantes et à Brest, on a vu les prémices d’une lueur, le début d’un basculement peut-être. Le goût du succès est trop doux pour ne pas, tout de suite, en remettre une couche de plus.

Rien d’autre que les trois points, et le réconfort qui les accompagnerait, n’est l’enjeu de ce milieu de dimanche où lutter, conquérir chaque centimètre de pelouse vaudra de l’or. On s’en foutrait même un peu que ce soit un beau match. Une victoire est belle de toute façon.

Cet article a été rédigé par :
Jean-Marc Butterlin

Allez Racing et salut bisame !

Jean-Marc Butterlin a été Chef des Sports du journal « L’Alsace » et Grand Reporter au journal « L’Equipe ». Il est membre du Conseil d’Administration de l’Association Racing Club de Strasbourg Alsace.

À découvrir à la boutique officielle du Racing

Ballon T5 Blanc

15,00€

Maillot Domicile Djiku 22-23

87,00€

Maquette 3D LED Stade

29,00€

Maillot Domicile Adulte 22-23

70,00€

Maillot Collector Domicile Gameiro 21-22

299,00€

Echarpe Skyline

15,00€

Triplette Racing x Obut S0

40,00€

Maquette 3D Stade

20,00€

Maillot Gardien Jaune 22-23

70,00€

Triplette Racing x Obut S1

40,00€
Copy link
Powered by Social Snap