Retour

17/01/2021

Chahiri-Bouanga, le rendez-vous manqué

Mehdi Chahiri et Denis Bouanga sont complices depuis leur passage commun à Lorient. Le premier évoque le deuxième, qu’il aurait bien aimé saluer ce dimanche à la Meinau. Mais le Stéphanois, malade, est forfait.

Ils devaient se croiser et, pour le coup, laisser leur amitié de côté. L’absence de l’attaquant stéphanois empêche des retrouvailles que tous deux attendaient. Dommage car Mehdi et Denis c’est l’histoire d’une proximité de six ans, qui remonte au temps où ils bataillaient ensemble sous le maillot de la réserve du FC Lorient en 2014/2015. Mehdi Chahiri avait 18 ans, Denis Bouanga deux de plus. Un temps où les jeunes du FC Lorient sont tous logés dans le même immeuble, deux par appartement. Ils sont donc coéquipiers le jour et voisins le soir.

« Denis faisait partie de mes potes, se souvient Mehdi. Comme tous les jeunes, on écoutait de la musique, on jouait. Denis était cool, un super mec, il l’est resté ». La maison est parfois bruyante, témoin de deux ou trois blagues nocturnes pas bien méchantes, couvertes par la prescription.

Le week-end, Mehdi et Denis animent l’attaque de la réserve bretonne. « Il jouait côté gauche, moi le plus souvent meneur. Ça marchait bien entre nous. C’était déjà le même joueur, rapide, provoquant mais beaucoup plus frêle qu’aujourd’hui ».

Une année de plaisir pris ensemble, sur le terrain, avant que les routes ne se séparent. Au milieu de la saison suivante, Denis Bouanga est prêté au Racing et participe à la montée en Ligue 2. Un passage qui aura bientôt son importance dans la trajectoire de Mehdi.

« Denis m’a encouragé à signer à Strasbourg »

Lorsque, en effet, Chahiri, qui empile les buts en National avec le Red Star, est à son tour contacté par le Racing, il prend conseil auprès de son ami qui, lui, fait trembler les filets avec St-Etienne. « Denis ne m’a dit que du bien sur le club, il m’a vraiment encouragé à signer à Strasbourg. Cela m’a aidé à prendre ma décision ».

 

L’enfant de Grande-Synthe et le natif du Mans n’ont jamais rompu le fil. Ils s’appellent chaque semaine. De loin, il leur arrive de batailler sur la plateforme de jeux « Call of Duty » où les victimes ne sont pas des gardiens de but. Concernant leurs aptitudes respectives dans le domaine, Mehdi est catégorique : « Denis est nul ».

Un commentaire diamétralement opposé au regard qu’il porte sur le footballeur stéphanois : « Denis est un très bon attaquant. Avec le temps, il s’est beaucoup étoffé sur le plan physique et, surtout, il est devenu beaucoup plus efficace devant le but ».

Mehdi et Denis, auteur d’un penalty victorieux au match aller (2-0 pour les Verts), s’étaient réjouis. Ce sera pour une autre fois.

À découvrir à la boutique officielle du Racing

HOODY 21-22

65,00€

COQUE TELEPHONE MODELE 8

20,00€

MAILLOT AWAY 21-22

85,00€

AGENDA 2021/22

8,00€

TROUSSE DOUBLE RCSA

10,00€

MAILLOT HOME 21-22

85,00€

KIT SCOLAIRE 18-19

10,00€

GOMME RCSA

1,00€

T-SHIRT DE SORTIE 21/22

35,00€
Copy link
Powered by Social Snap