Adrien Thomasson : « Au service de l'équipe » | Racing Club de Strasbourg Alsace
Retour

04/11/2021

Adrien Thomasson : « Au service de l’équipe »

En visite ce dimanche à Nantes, son ancien club, le milieu du Racing s’est longuement confié sur le début de saison de l’équipe, la ferveur de la Meinau, son cas personnel, les ambitions et son retour à la Beaujoire.

Le Racing reste sur une grosse perf contre Lorient (4-0), manifestant depuis quelques matches (16 buts inscrits lors des 5 dernières rencontres à la Meinau) une belle envie d’aller de l’avant, surtout à domicile…

« Oui, ça fait du bien, c’est très positif. L’équipe a trouvé une certaine stabilité. A domicile, le retour du public est déterminant. Il nous pousse, nous donne envie d’être à fond tout de suite, de prendre le dessus le plus vite possible. Ça change beaucoup de choses par rapport à la saison dernière. Sur un plan tactique, nous assimilons le système de mieux en mieux. L’idée, désormais, c’est de reproduire tout ça en déplacement, peut-être d’être un peu plus tranchants ».

Les trois derniers déplacements, à Lens (1-0), à Montpellier (1-1), même à Rennes malgré la défaite (0-1), ont plutôt montré un Racing bien en place. C’est quoi l’idée ?

« C’est vrai, on est dans le coup. Même à Rennes, on a fait le match jusqu’au bout. Ce sont trois matches où, défensivement, nous avons été très cohérents. Il manque encore ce petit truc qui fait basculer les matches à domicile. C’est là-dessus qu’on peut avancer ».

 

« ÇA ME DONNE ENVIE D’EN FAIRE PLUS »

 

Comment l’auteur du 3000e but du Racing en Première Division juge-t-il son début de saison ?

« Il y a eu de bonnes choses et des moins bonnes. J’ai raté deux matches pour suspension (expulsion contre Lille), je l’ai bien cherché ! Sinon, j’essaie de me mettre au service de l’équipe. C’est dans cet esprit que je fonctionne le mieux, que je suis le plus performant, quand le collectif est prioritaire, ce qui est le cas en ce moment ».

Il y a aussi une vraie concurrence dans tous les secteurs. Il peut arriver à chacun de débuter un match sur le banc. Comment le vis-tu ?

« Je le vis bien même si, comme tous mes coéquipiers, je préfère être titulaire. Cette saison, un nouveau staff est en place, pas mal de nouveaux joueurs sont arrivés. L’essentiel est que la concurrence soit saine, ce qui est le cas. Personnellement, ça me donne surtout envie d’en faire plus, de convaincre l’entraîneur ».

On a vu à plusieurs reprises, lors des changements de joueurs, que les rentrants se mettaient tout de suite au diapason…

« En fait, nous avons un groupe homogène, avec des joueurs très proches les uns des autres. Le fait de pouvoir effectuer cinq changements est un atout dans un groupe comme le nôtre où le niveau est, comme je l’ai dit, très homogène. Du coup, tu ne peux jamais te relâcher si tu veux jouer. Au final, ça fait avancer tout le monde.

Je voudrais dire un mot aussi sur les jeunes qui sont dans le groupe, qui s’entraînent quotidiennement avec nous, qui tapent à la porte. Il y a de la qualité. Ils nous poussent, aux aussi. Nous, on aide à les faire grandir ».

 

« ON FERA LE POINT A NOËL »

 

Que signifient cette 7e place, ces 17 points en 12 journées en regard de la suite de la saison ?

« En fait, on ne regarde pas trop le classement, plutôt le nombre de points. On y verra beaucoup plus clair à la trêve. Si, à Noël, on pouvait compter 25/26 points, ça deviendrait intéressant. On fera un premier bilan à ce moment ».

Ce dimanche, le Racing se rend à Nantes, ton club avant de venir à Strasbourg. Ca reste un rendez-vous particulier ?

« Oui, quand même ! C’est un match qui me tient à cœur. Je me réjouis de retrouver la Beaujoire avec son public, ses supporters, avec lesquels j’avais une belle relation. Lors de ma première saison avec le Racing, nous avions gagné (1-0) lors d’un dernier match sans enjeu, presque un match entre copains. Puis, la saison suivante, il n’y a pas eu de match à cause de la Covid, et l’année dernière, la rencontre était à huis clos. Cette fois, il y aura l’ambiance que je connais et que j’aimais ».

Pour autant, il ne faut pas s’attendre à des cadeaux de la part des Nantais…

« C’est certain. Nantes est très performant à domicile (4 victoires dont les 3 derniers matches) et surfe sur la vague de sa fin de saison dernière. C’est un groupe qui a peu changé, solide, engagé, une équipe joueuse, qui possède le même nombre de points que nous. Nous savons que ce sera un match très difficile, qui demandera beaucoup d’efforts si nous voulons nous imposer ».

À découvrir à la boutique officielle du Racing

MAILLOT HOME 21-22

85,00€

MAILLOT AWAY 21-22

85,00€

COQUE TELEPHONE MODELE 8

20,00€

KIT SCOLAIRE 18-19

10,00€

GOMME RCSA

1,00€

TROUSSE DOUBLE RCSA

10,00€

HOODY 21-22

65,00€

AGENDA 2021/22

8,00€

T-SHIRT DE SORTIE 21/22

35,00€
Copy link
Powered by Social Snap