Retour

Youssouf Fofana : « Une vraie belle découverte »

Posté le 04/06/19

Auteur de sa première saison chez les pros avec le Racing (22 apparitions toutes compétitions confondues), Youssouf Fofana dispute actuellement la Coupe du Monde U20 sous le maillot de l’Equipe de France. Avant de retrouver les Etats-Unis ce mardi en huitième de finale, le milieu de terrain de 20 ans partage son bonheur de représenter son pays lors d’une compétition internationale, la première de sa jeune carrière.

Youssouf, trois matches, trois victoires et une qualification pour les huitièmes de finales du Mondial. Tout les feux sont au vert, non ?

Oui, tout se passe bien. C’était l’objectif de remporter nos trois matches de poules et de rejoindre les huitièmes de finale. Il a été atteint. Après notre qualification suite au deuxième match, on voulait faire en sorte de terminer premier de notre groupe. Cela a été bien fait aussi. Maintenant, la compétition est loin d’être finie. On va voir voir ce qu’il va se passer.

Personnellement, comment vis-tu cette première compétition internationale avec le maillot tricolore ?

C’est vrai que c’est ma première expérience, mon premier grand tournoi. Pour l’instant, je n’ai pas à me plaindre. C’est vrai qu’enchaîner les matches tous les 3 jours et les déplacements qui vont avec ce n’est pas toujours simple mais on s’adapte. Tout est mis à notre disposition pour que l’on soit dans les meilleures conditions possibles que ce soit les terrains d’entraînement, l’entretien de la pelouse des stades, la sécurité… Rien n’est laissé au hasard. C’est une vraie belle découverte et je ne suis pas déçu.

Tu as parfaitement lancé ta compétition et celle des Bleuets en inscrivant le premier but face à l’Arabie Saoudite, ton premier en sélection. Qu’as-tu ressenti à cette 43e minute ?

C’est un joli but. J’ai la chance de bien la prendre. J’avais anticipé la remise de la tête de mon partenaire pour pouvoir frapper instantanément en reprise de volée. Lors d’un premier match d’une compétition, quand tu ouvres le score ça enlève un poids. C’est un but libérateur. On avait à cœur de nous mettre rapidement à l’abri pour bien rentrer dans cette compétition et ne pas cogiter. J’ai la chance de rentrer en jeu et de marquer derrière. Personnellement, c’était un petit coup de boost pour la suite de la compétition. Ça permet de se mettre encore plus en confiance.

Et comme lors de ton premier but avec le Racing, c’est d’une frappe du pied gauche, ton mauvais pied, que tu as trouvé le chemin des filets…

C’est vrai (rires) ! Pourtant, il ne faut pas croire que c’est ma spécialité (sourire). J’ai de la réussite, de la chance surtout.

Ce mardi, vous affrontez les États-Unis en huitième de finale. A quel type de match t’attends-tu ?

Je m’attends à un match compliqué. Techniquement et tactiquement, on aura le droit à une belle opposition. Ils nous ressemblent un peu dans leur manière de jouer. Défensivement, ils gèrent plutôt bien les un contre un. On a pu les regarder un peu à la vidéo. Hormis Timothy Weah du PSG, ce ne sont pas des joueurs que l’on a l’habitude d’affronter. Le fait d’être annoncé comme le favori de cette rencontre ne nous met pas de pression particulière. Il faut jouer comme on en a l’habitude et prouver que notre statut sur cette rencontre est mérité.

Comment t’es-tu adapté à cette vie de groupe en sélection, toujours particulière lors d’une compétition internationale où les joueurs sont ensemble 24h/24 durant plusieurs semaines ?

Il y a un très bon état d’esprit. Le fait d’avoir tous quasiment le même âge facilite les choses. Globalement, on a les mêmes « délires », les mêmes centres d’intérêts, on est tous sur la même longueur d’onde. Cet aspect permet aussi d’oublier un peu le côté purement foot qui peut être usant mentalement. C’est plaisant de se retrouver avec des joueurs du même âge que toi. Ça change aussi du quotidien en club car tu vois des nouvelles personnes. L’alchimie fonctionne bien. 

Après une saison de Ligue 1 dans les jambes et trois matches du Mondial, comment te sens-tu physiquement ?

Top ! Pourtant, je ne pensais pas qu’enchaîner les matches tous les trois jours serait aussi dur mais au niveau des soins, tout est fait en sorte pour que le l’on puisse récupérer le mieux possible afin d’être prêts les jours de match.

Penses-tu que l’aventure Coupe de la Ligue, que tu as vécue il y a quelques semaines avec le Racing, t’aide aujourd’hui à mieux appréhender ce rendez-vous important avec l’Équipe de France ?

Oui, certainement. La semaine de la finale, j’ai pu observer le comportement des joueurs les plus expérimentés, leur façon de se préparer avant un rendez-vous très important. J’essaye de me servir de ça et de l’appliquer pour ce Mondial. 

Que peut-on te souhaiter pour la suite de la compétition ?

D’être en vacances après le 15 juin (sourire) !

Les résultats de l’équipe de France U20 

  • France-Arabie Saoudite : 2-0 (Entré à la 17′, Youssouf Fofana a ouvert le score à la 43′).
  • Panama-France : 0-2 (Youssouf Fofana a joué l’intégralité de la partie).
  • Mali-France : 2-3 (Youssouf Fofana est entré à la 31′).

Match à venir

8e de finale : France-États-Unis
Mardi 4 juin à 17h30 – Bydgoszcz Stadium (Pologne)

© Fédération Française de Football


Samedi 26 octobre à 20h00

Stade de la Meinau

StrasbourgNice

NE RATEZ AUCUNE NOUVEAUTÉ :
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Braderie boutique

Prochains entraînements

Mardi

22/10/2019

16h00

Mercredi

23/10/2019

10h00

Jeudi

24/10/2019

10h00

Vendredi

25/10/2019

17h00

Dimanche

27/10/19

10h00

L’entraîneur se réserve le droit de modifier les horaires d’entraînement. Pour les groupes de plus de dix personnes, merci de contacter le club.