Retour

Rassurant

Posté le 10/01/14
Dimitri Lienard RCSA / Colomiers

La Meinau avait quitté ses joueurs, fin 2013, battus, abattus, et inquiétants. Elle les a retrouvés, en ce début 2014, bien plus fringants, séduisants par moments et avec de nouvelles têtes aussi. La victoire sans contestation acquise devant Colomiers (2-0), ce vendredi soir pour la reprise du championnat, fait du bien à plusieurs niveau. Car elle permet, notamment, de retrouver de l’espoir.

L’expression qui convient dans ce genre de cas de figure est habituellement : « C’est le jour et la nuit ». Oui, en effet, cela n’a vraiment rien à voir. Entre ce qu’on a vu contre Le Poiré-sur-Vie (1-3), le 13 décembre 2013, et ce qui a été montré ce vendredi, il y a un monde d’écart très net. L’équipe trimballée de décembre a laissé la place à un collectif solide, costaud dans les duels, affichant une vraie maîtrise technique et capable d’être efficace dans les deux surfaces. Une vraie équipe, quoi.

La première période du Racing est peut-être même l’une des plus abouties depuis le début de cette saison. Le retour dans l’axe de la défense de Ludovic Golliard a permis de retrouver de la sérénité dans cette zone du terrain. Mais impossible de ne pas mentionner l’apport des deux recrues, Ali Bamba et Mamadou Bah, alignées respectivement aux postes d’arrière gauche et de milieu axial. Les deux nouveaux ont apporté du muscle, de la taille, de la vitesse et une qualité technique qui change pas mal de choses. D’ailleurs, l’ouverture du score, c’est essentiellement à la vitesse de pointe de Bamba ainsi qu’à sa technique qu’on la doit. Son centre parfait profitait en effet à Lienard qui n’avait plus qu’à ouvrir le score dans un but vide (8′).

« Nous n’avons pas de marge »

Cette première période était d’autant plus aboutie qu’elle se concluait par le deuxième but strasbourgeois signé Jean-Philippe Sabo (41′), son premier cette saison. A 2-0 à la pause, le Racing avait déjà rassuré ses supporters et pouvait envisager les 45 minutes restantes de manière plus sereine. Ce qu’il fit d’ailleurs de manière assez intéressante : la gestion du score a été tranquille, comme rarement auparavant. Sans doute la maîtrise technique et l’impression de puissance dégagées par l’ensemble y étaient pour beaucoup.

Grâce à ce succès face à la meilleure attaque du National avant cette dernière journée des matches aller, le Racing Club de Strasbourg Alsace sort de la zone de relégation. Il termine ce cycle aller à la 14e place avec 18 points. « 2014 commence bien, mais nous n’avons pas de marge, rappelait François Keller à l’issue de la rencontre. Nous signons un très bon résultat pour le classement, notamment. Mais il ne faut pas s’enflammer. On va rencontrer d’autres difficultés dans les semaines à venir. » Certainement, mais avec une telle hargne et un tel état d’esprit, le Racing peut, de nouveau, espérer en des jours meilleurs désormais.

REVIVEZ LE LIVE-TWEET DU MATCH

LE CLASSEMENT COMPLET


Lundi 3 avril - 20h45

Stade de la Meinau - J31 L2

Racing site
FC SOCHAUX-MONTBÉLIARD logo-quadri
RC Strasbourg AlsaceFC Sochaux

NE RATEZ AUCUNE NOUVEAUTÉ :
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Please leave this field empty.

Je Vais au Stade

Prochains entraînements

Vendredi

24/03/2017

10h30

Samedi

25/03/2017

10h30

L'entraîneur se réserve le droit de modifier les horaires d'entraînement.