Retour

Mendy : « Je suis en mission »

Posté le 14/05/14
Alexandre Mendy RSCA / Dunkerque triplé

Auteur d’un triplé qui vaut cher, vendredi contre Dunkerque (3-0), Alexandre Mendy est, forcément, sous le feu des projecteurs en ce début de semaine. L’attaquant prêté par l’OGC Nice paraît toutefois très serein après cette performance individuelle. Pour lui, une seule chose compte au final : atteindre l’objectif collectif, c’est-à-dire le maintien !

– Comment s’est passé l’après-match pour toi, vendredi ?
– J’ai reçu pas mal de félicitations de mes amis, de ma famille. Mes parents se sont précipités sur Internet pour voir les trois buts. Moi, j’étais évidemment content de ce triplé mais j’étais surtout soulagé car l’équipe a pris trois points très importants dans la course au maintien. Mais, franchement, je ne me suis pas arrêté sur ma performance individuelle. Ce qui compte, c’est le projet collectif. Si nous décrochons le maintien dans dix jours, alors je serais heureux d’avoir contribué à cela, voilà tout.

– Depuis ton arrivée en Alsace en janvier, as-tu progressé ?
– Oui, je sens que j’ai accompli quelques progrès dans le jeu. Je mets plus d’intensité sur le terrain, notamment. La grande différence, ça reste malgré tout la complicité avec mes partenaires. C’est quelque chose qui demande du temps et aujourd’hui ils me trouvent mieux, et inversement aussi. Il me fallait juste un peu de temps… C’est vrai que cela a mis plus longtemps que prévu, car j’ai été gêné par une blessure puis, ensuite, par ce carton rouge contre Boulogne-sur-Mer (1-1). Aujourd’hui, je suis également plus efficace devant le but. C’est une histoire de confiance, évidemment, mais aussi de travail quotidien aux entraînements. 

– Comment vis-tu la mission dans laquelle s’est lancée le groupe pour décrocher le maintien ?
– Je suis comme les autres : je suis en mission. D’autant que nous avons tous tout à gagner à décrocher ce maintien. 

« Focalisé sur l’objectif »

– Quelle est ta place au sein de ce groupe ?
– Je suis un jeune qui découvre encore le fonctionnement d’un vestiaire constitué de professionnels. Mais tout le monde me parle, tout le monde m’aide. Dans le vestiaire, je suis assis à côté de Milovan Sikimic. Il me parle beaucoup avant les matches, pour me motiver, me booster, m’orienter. Lui et tous les autres sont vraiment extras avec moi. 

– Comment vois-tu la fin de saison ?
– On sait ce que l’on a à faire. A titre personnel, c’est vrai que c’est la première fois que je dispute de matches avec de tels enjeux mais cela ne m’effraie pas, au contraire. C’est très excitant de faire partie d’une aventure collective aussi intense. La pression est là, mais je reste serein et focaliser sur l’objectif. 

– Ta carrière ne fait que commencer. Que restera-t-il de ce que tu es en train de vivre au Racing ?
– Cette expérience et cette aventure compteront dan ma carrière, c’est certain. Le Racing restera à part car il m’a offert la chance de m’exprimer dans des matches à enjeux et le club m’a témoigné sa confiance. C’est impossible d’oublier ça.


Stade de la Meinau

Racing site
Racing site
RC Strasbourg AlsaceRC Strasbourg Alsace

NE RATEZ AUCUNE NOUVEAUTÉ :
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Please leave this field empty.

PMU