Retour

Les Féminines dans les starting-blocks

Posté le 06/09/19

Finie, la préparation, place à la compétition. Ce dimanche, les Féminines du Racing lancent leur saison avec la réception du FC Pfastatt (15h00) lors de la 1ère journée de Régional 1.

Après un peu plus de cinq semaines de préparation, les Strasbourgeoises retrouvent donc le grand bain avec leur premier match officiel version 2019/2020. Pour aborder ce nouvel exercice, les Alsaciennes ont fait le choix de se jauger lors de rencontres amicales face à des adversaires évoluant à un niveau supérieur : « c’est l’aspect positif de cette préparation. Certes on n’a pas gagné de match mais que ce soit face à Nancy (2-4) ou le LOSC (0-2), qui jouent en D2, on n’a jamais été ridicules », assure Serge Costa, le coach du Racing qui reste tout de même tempéré sur le bilan global : « on n’a pas su élever l’exigence dans nos temps forts et on n’a pas concrétisé au tableau d’affichage nos périodes favorables. Notamment face au FC Riegelsberg ».

Côté effectif, l’entraîneur strasbourgeois peut compter sur 40 joueuses. Les historiques comme Christine Schnee, Noémie Hoehe ou Shirley Erius sont toujours de l’aventure. « Ce sont les fondations du Racing ». Des joueuses au talent certain mais qui restent sur des saisons gâchées par des blessures à l’instar de Marie Perrotte, Joanna Schwartz ou Madeline Roth ont rejoint les rangs bleus et blancs. « Ce sont des filles qui ont des gros potentiel et on souhaite qu’elles retrouvent la plénitude de leurs moyens pour nous aider à faire une belle saison ». Au total, ce sont pas moins de 14 nouveaux visages qui sont arrivés au Racing, dont « une majorité issue de l’effectif de Vendenheim vice-champion de France U19 il y a deux ans ».

Après un dernier exercice riche en terme de résultats (championnes d’Alsace, finalistes de la Coupe d’Alsace et barragistes pour l’accession à la D2) et qui aura « permis d’apprendre », l’objectif sera d’abord sur le développement personnel et collectif : « jusqu’au mois de février, le but sera avant tout la progression individuelle et collective. Avant d’essayer d’être premières de Régional 1, on veut surtout aider les filles à acquérir une exigence. »

Une exigence nécessaire pour obtenir de bons résultats dans « une poule encore plus dense que l’année dernière » avec l’intégration d’équipes lorraines et des adversaires solides déjà identifiés que sont « la Musau, Vendenheim ou encore Epinal ». 

Et ce dimanche, c’est face au FC Pfastatt que les Alsaciennes donneront le coup d’envoi de leur saison : « c’est une équipe qui ne lâche rien, avec des valeurs, qui n’a pas peur d’aller au duel ». Lors de leur dernière confrontation, les deux formations s’étaient séparées sur un score de parité (3-3). « Un match piège par excellence ». Les partenaires de Christine Schnee sont prévenues.

Féminines Régional 1 : Racing-Pfastatt FC
Dimanche 8 septembre à 15 heures – Stade Jean-Nicolas Muller (Strasbourg)

La poule des Strasbourgeoises en Régional 1

© Laurent Krajewski


Mercredi 25 septembre à 19h00

Stade Pierre-Mauroy

LilleStrasbourg

NE RATEZ AUCUNE NOUVEAUTÉ :
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Billetterie Racing-FC Nantes

Prochains entraînements

Lundi

16/09/2019

16h30

Mardi

17/09/2019

10h00

Mercredi

18/09/2019

10h00

Jeudi

19/09/2019

17h00

Samedi

21/09/2019

10h30

L’entraîneur se réserve le droit de modifier les horaires d’entraînement. Pour les groupes de plus de dix personnes, merci de contacter le club.