Retour

Le Racing perd l’un de ses enfants

Posté le 30/10/17

Le Racing vient de perdre l’un de ses enfants. Steven Keller est décédé ce lundi 30 octobre des suites d’une longue maladie contre laquelle il a lutté avec le courage qui le caractérisait. Steven, né le 2 février 1992 à Strasbourg, n’avait que 25 ans. Venant de Gambsheim, Steven est arrivé au Racing à l’âge de dix ans. Il s’est très vite fait remarquer aux postes de milieu et défenseur au point d’être sélectionné à plusieurs reprises dans les équipes nationales de jeunes. Grand espoir du football alsacien, sa carrière sera, hélas, gâchée par les blessures. Opéré des ligaments du genou à trois reprises, Steven n’a pu atteindre les objectifs sportifs auxquels son talent et sa personnalité le destinaient.

En 2011, il a été l’un des éléments moteurs qui ont permis à l’équipe réserve du Racing de devenir championne de France de CFA2. L’année suivante, après le dépôt de bilan, toujours sous la houlette de François Keller, c’est avec l’équipe première qu’il obtenait la montée en CFA. Puis, la saison suivante, l’accès en National après un titre de Champion de France de CFA. Devenu une sorte de grand frère pour les jeunes pousses alsaciennes, il a fait partie du groupe qui a, une fois encore, remporté le titre de Champion de son groupe de CFA2 en 2017. Steven Keller a participé à son dernier match avec la réserve strasbourgeoise en décembre 2016 à Schiltigheim.

Si Steven était un enfant du club, il était également son horizon. Jeune homme brillant, investi dans sa mission, il était, depuis 2015, au cœur de la restructuration en matière de formation, occupant un poste de formateur en charge des débutants. « C’était mon bras droit. Il représentait l’avenir du club en tant qu’éducateur. C’était une personne remarquable, honnête, travailleuse. La perte est immense » résume François Keller, le directeur du centre de formation du Racing.

Pour Marc Keller, le président du RCSA, « c’est un jour d’une profonde tristesse pour la grande famille du Racing. Steven était un enfant du club. Son avenir était parmi nous. Il était de ceux sur qui on comptait dans la restructuration du club. Ma peine est énorme ».

Dans ces moments douloureux, le Racing s’associe au chagrin de Marielle et Patrick, les parents de Steven, d’Anaïs, sa compagne, dirigeante chez les jeunes du club, et de tous les proches.

Une minute d’applaudissements sera respectée en sa mémoire avant la rencontre contre Rennes, le 18 novembre prochain.


vendredi 23 février à 20h45

Stade de la Meinau

StrasbourgMontpellier

NE RATEZ AUCUNE NOUVEAUTÉ :
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Veuillez laisser ce champ vide.

Boutique Noël

Prochains entraînements

Lundi

19/02/2018

15h00

Mardi

20/02/2018

10h30

Mercredi

21/02/2018

10h30

Jeudi

22/02/2018

15h30

Samedi

24/02/2018

10h30

L'entraîneur se réserve le droit de modifier les horaires d'entraînement.