42
44 1

Racingclopédie Racing - Olympique Lyonnais

2
-
3

Habib Diallo (43')
Jean-Eudes Aholou (55')

Tino Kadewere (12')
Karl Toko Ekambi (25')
Karl Toko Ekambi (42')

Ligue 1
J7
Stade de la Meinau, Strasbourg
TELEFOOT

dimanche 18 octobre 2020 - 13H00

Le coup Franc de bubu

A la soupe !

17/10/2020

Le Racing et Lyon se mettent à table ce dimanche à 13 h. Le match est servi à l’heure de la soupe comme pour nous rappeler qu’il faudra aussi penser très fort à Egon Gindorf et à sa famille. L’ombre de l’ancien Président et actionnaire du club va planer sur la Meinau. Le silence précédera la clameur. Nos joueurs auront le deuil cerclé autour du bras.

Egon aurait aimé le bras de fer qui s’annonce et implique le 18e et le 14e du classement, un cas de figure qu’on n’aurait pas forcément imaginé à l’aube de la saison. C’est une position qui ne convient ni aux uns ni aux autres, éloignée des projets, entre l’envie des uns d’en faire un peu plus chaque année et le destin classique des autres de frayer avec le grand monde.

Avec Lyon, c’est l’épouvantail du début du 21e siècle qui déboule, sept titres consécutifs de 2002 à 2008. Si l’on excepte la saison dernière, figée par la pandémie à la 28e journée, Lyon n’a, depuis, manqué le podium que 3 fois en 11 saisons (4e en 2017, 5e en 2014, 4e en 2012). Dauphin du Champion en 2013, 2015 et 2016, 3e en 2009, 2011, 2018 et 2019, l’OL de Jean-Michel Aulas avance dans le sillage d’un fatum accroché aux pentes des sommets. On suppose, qu’avec le temps, qui plus est débarrassé des contraintes européennes, Lyon va reprendre son ascension.

On aimerait que le Racing en fasse autant, et sans trop attendre. En dépit de l’énumération qui précède, ce n’est finalement pas un palmarès qu’il rencontre, mais onze gars, ou seize, qu’il faudra bien bousculer de toutes les manières possibles. Ce sera au prix de tous les efforts qu’on peut prévoir. La qualité de l’effectif strasbourgeois laisse croire quand même à la possibilité d’attraper ce Lyon par la crinière, comme il a déjà su le faire dans un passé très récent.

La 7e journée nous offre un combat intense dans ce Championnat torturé par les tests positifs, dans un monde où rien n’est plus comme avant, et peut-être pas comme après. On espère de ce Racing-Lyon un beau moment de vie et de football. Ce serait déjà ça de pris.

Conférence de presse

Racing-Lyon (J7 L1 20/21) : l’avant match

17/10/2020

Avant de recevoir l’Olympique Lyonnais ce dimanche à 13h00, Jeanricner Bellegarde et Thierry Laurey se sont exprimés sur ce match de la 7e journée de Ligue 1 uber Eats.

Le groupe

Racing-Olympique Lyonnais (J7 20/21) : le groupe

17/10/2020

Découvrez le groupe retenu par Thierry Laurey pour la réception de l’Olympique Lyonnais à l’occasion de la 7e journée de Ligue 1 Uber Eats.

Eiji Kawashima, Bingourou Kamara  – Mohamed Simakan, Lamine Koné, Stefan Mitrović, Anthony Caci, Lionel Carole, Kenny Lala, Ismaïl Aaneba – Jean-Eudes Aholou, Dimitri Liénard, Sanjin Prcić, Jeanricner Bellegarde, Mehdi Chahiri, Adrien Thomasson, Ibrahima Sissoko – Majeed Waris, Kévin Zohi, Ludovic Ajorque, Habib Diallo.

Suspendu : Alexander Djiku.

Blessés : Matz Sels, Adrien Lebeau, Lebo Mothiba.

Programme de match

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to dFlip 3D Flipbook Wordpress Help documentation.

Les compositions

Composition du Racing

Composition de l'équipe adverse

Déroulé du match

Racing-Olympique Lyonnais (J7 20/21) : 2-3

18/10/2020

Malgré beaucoup de caractère et une seconde période intéressante, le Racing s’incline 3 buts à 2 face à Lyon.

Stade de la Meinau. 5 000 personnes. Arbitre : R. Buquet. Mi-temps : 1-3.
Buts : Habib Diallo (43′) et Jean-Eudes Aholou (55′) pour le Racing. Tino Kadewere (12′) et Karl Toko Ekambi (25′ et 42′) pour l’Olympique Lyonnais. Avertissements : Ludovic Ajorque (53′) et Jean-Eudes Aholou (90+2′) pour le Racing. Tino Kadewere (20′) , Maxwel Cornet (45+1′) et Karl Toko Ekambi (53′) pour l’Olympique Lyonnais.

RC STRASBOURG ALSACE : Kamara – Lala, Koné, Mitrovic, Carole (Diallo, 37′) – Simakan, Aholou, Liénard, Bellegarde (Sissoko, 76′), Thomasson (Waris, 84′) – Ajorque. Entraîneur : T. Laurey.
OLYMPIQUE LYONNAIS : Lopes – Dubois (De Sciglio, 73′), Marcelo, Denayer, Cornet – Paqueta (Diomande, 86′), Mendes, Aouar (Jean Lucas, 72′)- Kadewere (Dembélé, 64′), Depay, Toko Ekambi. Entraîneur : R. Garcia.

Résultats de la journée

Classement J7

#ÉquipePtsMJVNDP
Copy link
Powered by Social Snap