04
30 5

Racingclopédie Racing - Stade de Reims

0
-
1

Dereck Kutesa (80')

Ligue 1
J22
Stade de la Meinau, Strasbourg
TELEFOOT

dimanche 31 janvier 2021 - 15H00

Le coup Franc de bubu

Chiche ?

26/01/2021

Ce qui nous attend, ce dimanche et le mercredi d’après, mélange l’idée de deux rendez-vous considérables pour le Racing et l’immense amertume de s’en approcher dans le sentiment sans fin du vide et de l’absence. A la Meinau, le vent d’ouest est tombé depuis trop de semaines. Il ne soulève plus la vague des chants et n’agite plus la danse des drapeaux.

Au crépuscule d’un mois de janvier si prolifique jusque-là, où nos Strasbourgeois ont réussi à dompter l’atmosphère baroque des stades à l’abandon, comment ne pas avoir une pensée pour le peuple bleu qui aurait tant aimé accompagner la renaissance et pousser à son prolongement. Il l’aurait mérité, au nom de son admirable fidélité.

Car Reims et Brest, en quatre jours, annoncent deux affrontements dont l’issue pèsera dans la suite du Championnat. Ils auraient enflammé les gradins. Ce sont deux chocs majeurs, deux marches primordiales pour ne pas freiner l’élan. Ça vaut tous les Racing-PSG du monde par la portée de l’enjeu et la nécessité de conquête.

Ne nous y trompons pas. Les dix points moissonnés en ce début d’année ont permis une avancée significative, pas encore suffisante pourtant pour se croire à l’abri des embruns. Nous allons au-devant de nos voisins les plus proches au classement, mus par le même dessein. Comme un championnat à trois qui offrira à son vainqueur une véritable respiration.

Invaincu depuis quatre journées, le Racing peut, après Dijon, regretter d’avoir laissé filer deux points et l’opportunité de quatre victoires de rang. L’un dans l’autre, il peut aussi estimer que les quatre points pris contre St-Etienne et Dijon participent d’une certaine justice.

Il voit désormais débouler une équipe de Reims en chaleur, avec la promesse d’un fameux combat. Les Champenois n’ont perdu qu’une fois lors des sept dernières journées et on peut difficilement le leur reprocher puisque c’était à Lille (1-2). Et encore ! Après avoir mené et s’être fait surprendre dans le temps additionnel.

Sinon, c’est quatre victoires et deux matches nuls. Reims a le vent dans le dos, logé au même étage que le Racing (24 points). Une feuille de papier sépare les deux équipes à la différence de buts, quasi identique (29-31 pour Reims, 30-33 pour le Racing).

Dimanche, le Racing abat une carte capitale. Au dernier jour de janvier, il pourrait même réussir, en cas de victoire, un petit exploit inédit depuis son retour en Ligue 1 : empocher 13 points en 5 matches consécutifs. Chiche ?

Conférence de presse

Racing-Stade de Reims (J22 L1 20/21) : l’avant match

29/01/2021

Avant de recevoir le Stade de Reims à la Meinau, Jeanricner Bellegarde et Thierry Laurey se sont exprimés en conférence de presse sur ce dernier rendez-vous du mois de janvier.

Le groupe

Racing-Stade de Reims (J22 L1 20/21) : le groupe

30/01/2021

Découvrez le groupe strasbourgeois retenu pour la réception du Stade de Reims ce dimanche à 15h00.

Eiji Kawashima, Bingourou Kamara – Lamine Koné, Stefan Mitrovic, Anthony Caci, Lionel Carole, Alexander Djiku, Abdoulaye Ousmane – Dimitri Liénard, Sanjin Prcić, Jeanricner Bellegarde, Mahamé Siby, Mehdi Chahiri, Adrien Thomasson, Ibrahima Sissoko, Adrien Lebeau – Majeed Waris, Kévin Zohi, Ludovic Ajorque, Habib Diallo.

Suspendu : Jean-Eudes Aholou.

En reprise : Matz Sels, Lebo Mothiba.

Blessé : Mohamed Simakan.

Les compositions

Composition du Racing

Composition de l'équipe adverse

Déroulé du match

Racing-Stade de Reims : 0-1

31/01/2021

Opposé au Stade de Reims à la Meinau, le Racing s’est incliné (0-1) pour la première fois en 2021.

Stade de la Meinau. Huis clos. Arbitre : Mme. Frappart. Mi-temps : 0-0.
But :  Dereck Kutesa (80′) pour le Stade de Reims. Avertissements : Thierry Laurey (44′) et Alexander Djiku (64′) pour le Racing. Wout Faes (38′) et Xavier Chavalerin (85′) pour le Stade de Reims.

RC STRASBOURG ALSACE : Kawashima – Caci, Mitrovic, Djiku, Carole – Liénard, Sissoko – Chahiri (Zohi, 64′), Thomasson (Bellegarde, 81′), Diallo – Ajorque. Entraîneur : T. Laurey.
STADE DE REIMS : Rajkovic – Foket, Abdlehamid, Faes, Konan – Cassama, Chavalerin, Cafaro (Berisha, 79′) – Doumbia (Kutesa, 75′), Dia, Mbuku (Touré, 89′). Entraîneur : D. Guion.

LA GALERIE PHOTOS

Résultats de la journée

Lens
Olympique de Marseille
FC Nantes
FC Lorient
Brest
LOSC
Angers SCO
ESTAC Troyes
Montpellier Hérault SC
AS Monaco
Girondins de Bordeaux
Racing Club Strasbourg Alsace
Clermont
Stade Rennais FC
Olympique Lyonnais
AS Saint-Etienne
FC Metz
OGC Nice
Paris Saint-Germain
Stade de Reims

Classement J22

#PtsMJVND
1Lille48221462
2Lyon46221372
3Paris SG45221435
4Monaco42221336
5Rennes36211065
6Metz3422976
7Lens34221048
8Angers33221039
9Marseille3220956
10Bordeaux3222958
11Montpellier28228410
12Reims2722769
13Nice2621759
14Brest26228212
15Strasbourg24227312
16Saint-Étienne22225710
17Lorient18215313
18Nantes18223910
19Dijon15222911
20Nîmes15214314
Copy link
Powered by Social Snap