08
43 7

Racingclopédie Racing - Amiens SC

0
-
0

Ligue 1
J26
Stade de la Meinau, Strasbourg

25 076 spectateurs

BeIN Sports

samedi 22 février 2020 - 20H00

Le coup Franc de bubu

Rencontre d’un autre type

18/02/2020

Pour bien apprécier et profiter du moment, juste une date, par exemple. 20 octobre 2019. Alors que s’éteignent les lumières de l’Orange Vélodrome de Marseille, le Racing entre dans une nuit sans joie, une cinquième défaite au cœur, une lanterne rouge à la main. 10 matches, 9 points. Le peuple bleu, sans doute, s’inquiète.

Pour bien apprécier et profiter du moment, une autre date. 23 novembre 2019. Le Racing vient d’enchanter la Meinau contre Nîmes, une semaine plus tôt (4-1). Mais il décolle pour Amiens, la valise très légère. Il est encore un voyageur boiteux. 6 déplacements jusque-là. 1 seul point. Pas le moindre but dans les cages adverses. Mais, à la Licorne, sonne soudain un réveil tonitruant. 4-0. 14 matches, 18 points, 12e. Le peuple bleu, tout à coup, respire mieux.

Pour bien apprécier et profiter du moment, cette date, enfin. 16 février 2020. Après Reims (3-0) et 24 journées, le Racing est 6e et file à Lyon, finaliste de la Coupe de la Ligue, demi-finaliste de la Coupe de France, 8e de finaliste de la Ligue des Champions. Il en revient grandi d’un match nul qui ne doit rien à personne, peut-être même avec un brin de regret. 25 matches, 37 points. Le peuple bleu, peut-être, se met à rêver.

De la nuit noire de Marseille à l’après-midi venteuse de Lyon, 28 unités, en 15 rencontres, ont gonflé le pécule, presque une moyenne de deux points par match. Il faut apprécier et profiter.

On dirait que le Racing a bien avancé dans l’idée originelle, celle d’un maintien tranquille. Les 40 points que Thierry Laurey appelle de ses vœux sont à portée de main quand presque autant (39) sont encore sur la table. Le printemps dictera la récolte finale de cette équipe joueuse, joyeuse, à laquelle rien n’est interdit, à laquelle rien ne sera donné non plus.

Car nous entrons dans le dernier tiers du parcours où chacun a quelque chose à défendre soudain et que ça commence à presser. Il fallait résister à un Lyon obnubilé par une remontée au classement. Samedi, c’est autre chose. Un autre monde où l’instinct de survie renvoie pourtant aux mêmes ressorts que les appétences européennes.

L’avant-dernier du classement surgit dans une nécessité absolue puisque 5 points séparent Amiens du barragiste. Ne doutons pas de l’engagement total d’une équipe picarde qui nous a déjà joué de vilains tours ici au fil de l’épopée jumelle des deux clubs depuis le National.

À l’endroit où il est, le Racing saura ne pas regarder de haut un adversaire qui lui a rendu 17 points depuis le passage des cigognes dans les Hauts-de-France. Qui a, pourtant, été à deux doigts de punir le grand Paris, samedi dernier (4-4). Remontez un peu plus haut dans le texte pour apprécier d’où reviennent les Strasbourgeois. Comme depuis de longues semaines, il faudra batailler encore. Pour profiter encore.

Conférence de presse

Racing-Amiens SC (J26) : l’avant match

21/02/2020

Avant de recevoir Amiens à l’occasion de la 26e journée de championnat, Lamine Koné et Thierry Laurey se sont exprimés devant la presse.

Le groupe

Racing-Amiens SC (J26) : le groupe

21/02/2020

Thierry Laurey a retenu un groupe de 18 joueurs pour la réception d’Amiens ce samedi lors de la 26e journée de Ligue 1 Conforama.

Matz Sels, Bingourou Kamara – Mohamed Simakan, Lamine Koné, Stefan Mitrović, Lionel Carole, Alexander Djiku, Kenny Lala, Ismaïl Aaneba – Dimitri Lienard, Jeanricner Bellegarde, Ibrahima Sissoko, Adrien Thomasson, Adrien Lebeau – Majeed Waris, Lebo Mothiba, Kévin Zohi, Ludovic Ajorque.

Suspendu : Abdallah Ndour.

Blessés : Anthony Caci, Benjamin Corgnet, Ivann Botella.

Équipe réserve : Eiji Kawashima, Sanjin Prcic, Jérémy Grimm, Azzedine Ounahi.

Programme de match

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to dFlip 3D Flipbook Wordpress Help documentation.

Les compositions

Composition du Racing

Composition de l'équipe adverse

Déroulé du match

Racing-Amiens SC : 0-0

22/02/2020

Face à une formation amiénoise en lutte pour son maintien, le Racing a concédé un match nul et vierge (0-0).

Stade de la Meinau. 25 076 spectateurs. Arbitre : M. Delerue. Mi-temps : 0-0.
Avertissements : Ibrahima Sissoko (16′) et Mohamed Simakan (85′) pour le Racing. Nicholas Opoku (19′), Bongani Zungu (28′), Aurélien Chedjou (51′), Haitam Aleesami (53′) et Fousséni Diabaté (63′) pour l’Amiens SC.

RC STRASBOURG ALSACE : Sels – Lala, Mitrovic, Koné, Simakan – Sissoko, Bellegarde (Mothiba, 76′) – Zohi (Diku, 68′), Thomasson, Waris (Lienard, 86′) – Ajorque. Entraîneur : T. Laurey.

AMIENS SC : Gurtner – Calabresi, Opoku, Chedjou, Dibassy (Aleesami, 39′) – Monconduit (Blin, 82′), Zungu, Kakuta – Otéro, Guirassy, Diabaté. Entraîneur : L. Elsner.

L'homme du match

LE TOP 3 DE #RCSAASC


1. Ludovic Ajorque (15,8%)
2. Mohamed Simakan (14,2%)
3. Matz Sels (11,7%)
4. Stefan Mitrovic (11,6%)
5. Lamine Koné (8,2%)

L'homme du match

Ludovic Ajorque

Résultats de la journée

Classement J26

#ÉquipePtsMJVNDP
1 Paris Saint-Germain 62 25 20 2 3 67
2 Olympique de Marseille 52 26 15 7 4 36
3 Stade Rennais FC 44 26 13 5 8 31
4 LOSC 43 26 13 4 9 33
5 AS Monaco 39 26 11 6 9 42
6 Racing Club Strasbourg Alsace 38 26 11 5 10 32
7 Olympique Lyonnais 37 26 10 7 9 40
8 Stade de Reims 37 26 9 10 7 24
9 Montpellier Hérault SC 37 26 10 7 9 32
10 OGC Nice 37 26 10 7 9 38
11 FC Nantes 37 26 11 4 11 28
12 Girondins de Bordeaux 35 25 9 8 8 35
13 Brest 34 26 8 10 8 34
14 Angers SCO 33 26 9 6 11 25
15 AS Saint-Etienne 29 26 8 5 13 28
16 FC Metz 28 26 6 10 10 24
17 Dijon FCO 27 26 6 9 11 25
18 Nimes Olympique 27 26 7 6 13 26
19 Amiens SC 22 26 4 10 12 29
20 Toulouse FC 13 26 3 4 19 21
Copy link
Powered by Social Snap