Site officiel du Racing Club De Strasbourg Alsace

07
14 7

Racingclopédie Olympique Lyonnais - Racing

1
-
1

Bertrand Traoré (21')

Kévin Zohi (43')

Ligue 1
J25
Groupama Stadium

45 141 spectateurs

BeIN Sports

dimanche 16 février 2020 - 15H00

Le coup Franc de bubu

Et alors ?

13/02/2020

Avec le Paris SG et Manchester City, Lyon fait partie des trois seules équipes en Europe à rester en course dans toutes les compétitions possibles qu’elles soient domestiques ou continentales, championnat et coupes confondues. L’OL a encore quatre fers au feu qui transforment sa fin de saison en un marathon brûlant.

Après le Racing, ce dimanche en Ligue 1, la Juventus (deux fois en Ligue des Champions) et le PSG en finale de la Coupe de la Ligue sont déjà au menu. S’y ajoutera, au moins, une demi-finale de Coupe de France. Et plus si affinités. L’Europe, destination quasi obligée pour une maison de cette qualité, s’offre encore par quatre portes potentielles. Mais aussi incertaines à franchir les unes que les autres. Le vide reste une hypothèse qui donne le vertige dans la Capitale des Gaules.

L’accès par le biais du Championnat de France concerne le Racing très immédiatement car, sur la route très encombrée des Lyonnais, la faute de conduite n’est plus permise. 9e avec 33 points (3 de moins que les Strasbourgeois), l’équipe de Rudi Garcia stationne à huit longueurs du dernier lot pour la Ligue des Champions (Rennes, 3e avec 41 points). Après trois journées qui n’ont rapporté qu’un seul point (Nice-Lyon 2-1, Lyon-Amiens, 0-0, Paris SG-Lyon 4-2), le redressement est vital.

En résumé, c’est un Lyon toutes griffes dehors qui attend la troupe de Thierry Laurey. Toute autre chose qu’une victoire ne s’envisage pas sous peine d’une grogne bruyante dans les travées du Groupama Stadium. En écartant Marseille, ce mercredi, en quart de finale de la Coupe de France (1-0), les Rhodaniens ont peut-être retrouvé le souffle nécessaire à l’impérieuse remontada.

Vue d’ici, l’affaire dominicale promet donc de la peine et de la sueur. Selon les termes en vigueur, le Racing, en dépit de sa position privilégiée au classement, ne part pas favori. Mais, au moins, peut-il aborder le chantier sans la pression qui pèsera sur son adversaire. L’idée d’un échec est un postulat qui ne confère pas à un sentiment d’indignité. A côté de cela, le reste, tout le reste, aborde au domaine du possible, de tous les possibles. Car l’équipe va bien, vit bien et se réjouit de ce beau combat où elle ne risque rien d’autre qu’écrire une page inédite au livre de ses trésors. Car cela fait plus de quarante ans, un soir de 1er juin 1979 où il se posa sur le toit de la France (3-0), que le Racing n’a plus gagné à Lyon en Ligue 1. Et alors ?

Conférence de presse

Olympique Lyonnais-Racing (J25) : l’avant match

15/02/2020

Avant de prendre la direction de Lyon, Adrien Thomasson et Thierry Laurey se sont exprimés en conférence de presse sur ce rendez-vous de la 25e journée de Ligue 1.

Le groupe

Olympique Lyonnais-Racing (J25) : le groupe

15/02/2020

Thierry Laurey a retenu un groupe de 18 joueurs pour le déplacement à Lyon lors de la 25e journée de Ligue 1 Conforama.

Matz Sels, Bingourou Kamara – Mohamed Simakan, Lamine Koné, Stefan Mitrović, Alexander Djiku, Kenny Lala, Ismaïl Aaneba – Jérémy Grimm, Dimitri Lienard, Jeanricner Bellegarde, Adrien Thomasson, Adrien Lebeau, Azzedine Ounahi  – Majeed Waris, Lebo Mothiba, Kévin Zohi, Ludovic Ajorque.

Suspendus : Abdallah Ndour, Lionel Carole, Ibrahima Sissoko.

Blessés : Anthony Caci, Benjamin Corgnet, Ivann Botella.

Équipe réserve : Eiji Kawashima, Sanjin Prcić.

Les compositions

Composition du Racing

Composition de l'équipe adverse

Déroulé du match

Olympique Lyonnais-Racing (J25) : 1-1

16/02/2020

Mené au score, le Racing a su revenir et ramène un bon point de Lyon (1-1).

Groupama Stadium. 45 141 spectateurs. Arbitre : M. Hamel. Mi-temps : 1-1.
Buts : Bertrand Traoré (21′) pour Lyon. Kévin Zohi (43′) pour le Racing.  Avertissements : Bertrand Traoré (41′), Houssem Aouar (79′) et Moussa Dembélé (90+3′) pour Lyon. Lamine Koné (47′) pour le Racing.

OLYMPIQUE LYONNAIS : Lopes – Rafael (Tete, 8′), Marcelo, Andersen, Marçal – Caqueret, Mendes, Aouar – Traoré (Dembélé, 63′), Toko Ekambi, Cornet (Terrier, 74′). Entraîneur : R. Garcia.

RC STRASBOURG ALSACE : Sels – Lala, Mitrovic, Koné, Simakan – Bellegarde, Lienard – Zohi (Djiku, 74′), Thomasson, Waris (Mothiba (82′) – Ajorque (Lebeau, 90′). Entraîneur : T. Laurey.

© Damien LG – OL

Résumé

Olympique Lyonnais-Racing (1-1) : le résumé

17/02/2020

Retrouvez le résumé vidéo du match nul du Racing sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais (1-1).

© LFP

L'homme du match

LE TOP 3 DE #OLRCSA

1. Kenny Lala (43,1%)
2. Jeanricner Bellegarde (21,2%)
3. Dimitri Lienard (14,7%)

L'homme du match

Kenny Lala

Résultats de la journée

AS Monaco
1
0
Montpellier Hérault SC
Amiens SC
4
4
Paris Saint-Germain
Girondins de Bordeaux
2
2
Dijon FCO
FC Nantes
0
0
FC Metz
Toulouse FC
0
2
OGC Nice
Nimes Olympique
1
0
Angers SCO
Olympique Lyonnais
1
1
Racing Club Strasbourg Alsace
Brest
3
2
AS Saint-Etienne
Stade de Reims
1
0
Stade Rennais FC
LOSC
1
2
Olympique de Marseille

Classement J25

#ÉquipePtsMJVNDP
1 Paris Saint-Germain 62 25 20 2 3 67
2 Olympique de Marseille 49 24 14 7 3 33
3 Stade Rennais FC 41 25 12 5 8 29
4 LOSC 40 24 12 4 8 29
5 AS Monaco 38 25 11 5 9 41
6 Montpellier Hérault SC 37 25 10 7 8 32
7 Racing Club Strasbourg Alsace 37 25 11 4 10 32
8 Stade de Reims 36 25 9 9 7 23
9 OGC Nice 36 25 10 6 9 36
10 Girondins de Bordeaux 35 25 9 8 8 35
11 Olympique Lyonnais 34 25 9 7 9 38
12 FC Nantes 34 25 10 4 11 25
13 Brest 33 25 8 9 8 32
14 Angers SCO 30 25 8 6 11 24
15 FC Metz 28 25 6 10 9 24
16 AS Saint-Etienne 28 25 8 4 13 27
17 Nimes Olympique 27 25 7 6 12 25
18 Dijon FCO 26 25 6 8 11 24
19 Amiens SC 21 25 4 9 12 29
20 Toulouse FC 13 25 3 4 18 21
Copy link
Powered by Social Snap