Retour

Un cœur gros comme ça !

Posté le 27/04/13
Chasselay

C’est un Racing magnifique qui s’est imposé, ce samedi soir, à Lyon-Duchère (1-5). Sur le terrain d’un concurrent direct, les hommes de François Keller ont réalisé un match plein, sans doute leur meilleure prestation de la saison. Ils enchaînent leur troisième victoire de suite et reviennent à trois points du leader. A quatre matches du terme, la fin de saison s’annonce palpitante.

On n’en espérait pas tant. Mais, ce samedi, au stade Balmont, le Racing a réalisé quelque chose de grand, de très grand. Il a atomisé la défense de Lyon-Duchère en signant une prestation haut-de-gamme. Jamais cette saison le RCSA n’avait inscrit cinq buts. C’est fait, désormais, et pas n’importe où ni n’importe quand.

François Keller craignait ce voyage dans le Rhône. Son équipe était diminuée par les nombreuses absences pour cause de blessures et de suspensions. Mais elle lui a montré certainement plus qu’il n’en attendait. Qui ressortir de ce match ? Le collectif, car toutes les individualités, sans exception, se sont mises au diapason.

Pourtant, cette rencontre aurait pu très mal tourner. Sur la pelouse d’une équipe invaincue depuis cinq journées, le Racing encaissait le premier but dès la 7′, suite à un coup de billard dans la surface de Gauclin. Mais, moins d’une minute plus tard, Julien Perrin, d’un coup-franc, égalisait. Un indice que le groupe n’avait pas envie de laisser filer ce match décisif dans la course à la montée. Et cela était confirmé par le but de Benedick (17′) puis par celui de Sichi (28′). En seconde période, le club strasbourgeois enfonçait le clou par Benedick (47′) et Sichi (58′) face à un adversaire totalement dépassé par l’enthousiasme du Racing.

En décrochant son cinquième succès de la saison en déplacement, l’équipe de François Keller a signé une victoire ô cobien importante à ce stade du championnat. D’autant que, dans le même temps, Raon était tenu en échec, sur sa pelouse, par Nancy II (0-0). Par conséquent, les coéquipiers de Sikimic reviennent à trois longueurs du leader, avant de recevoir Belfort samedi prochain à la Meinau (18h). Il reste quatre matches d’ici la fin. Et, sur ce qu’a montré le Racing ce samedi soir à Lyon-Duchère, tous les espoirs sont permis !


Stade de la Meinau

Racing site
Racing site
RC Strasbourg AlsaceRC Strasbourg Alsace

NE RATEZ AUCUNE NOUVEAUTÉ :
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Please leave this field empty.

PMU
Programme Bourg

Programme de match

Ligue 2 - 38e journée

RC STRASBOURG ALSACE

BOURG-EN-BRESSE

Téléchargez le programme en pdf