Retour

Solide à défaut d’être efficace

Posté le 25/01/14

C’est un Racing convaincant défensivement qui a décroché un nul (0-0), ce samedi sur le terrain d’Uzès Pont-du-Gard. Avec un brin d’efficacité, il aurait pu décrocher sa première victoire de la saison en déplacement. Mais les hommes de François Keller restent sur une série de trois matches sans défaite, trois matches sans avoir concédé le moindre but. Ce sont des signes encourageants !

C’est vrai que l’occasion semblait belle. Effectuer le premier déplacement de 2014 chez la lanterne rouge du National, équipe qui n’avait plus remporté la moindre rencontre depuis belle lurette, représentait une opportunité pour un RCSA en mal de points à l’extérieur, pensait-on. Au final, les Strasbourgeois rentrent du Gard avec un point, le quatrième hors de la Meinau depuis le début de la saison. Un point qui confirme cet état d’esprit nouveau, qui s’est imposé à l’équipe après la débâcle face au Poiré-sur-Vie (1-3), le 13 décembre dernier. Désormais, hors de ses bases, le Racing cherche, avant tout, à bien défendre. Et ça lui réussit, pour l’heure. 

Comme à Dunkerque (0-0), les coéquipiers de Gauthier Pinaud ont donc été solides et ont défendu chèrement la cage gardée par Guillaume Gauclin. Le coach du Racing avait d’ailleurs aligné une formation en 4-1-4-1, ayant le souci de bien défendre avant de se projeter vers l’avant. Si l’entame de match fut plus que délicate, côté alsacien, elle le fut sans dégât, ce qui n’aurait pas forcément été le cas il y a encore quelques semaines de cela. Et ça change tout, évidemment. L’assise défensive étant solide, le RCSA a pu, petit à petit, sortir et se créer quelques opportunités en fin de première période, dont trois auraient pu faire mouche. On pense notamment à cette frappe splendide de Julien Perrin qui a heurté la barre de Riffi Mandanda (41′).

Un autre visage

En seconde période, scénario similaire, avec une formation d’Uzès qui poussa car contrainte de l’emporter pour continuer à y croire, et un Racing solide et qui tenta de planter quelques banderilles. Là encore, c’est en fin de mi-temps que le hold-up failli être réalisé avec une incursion de Belahmeur qui aurait dû profiter à Sichi. 

Au final, ce nul, même s’il n’est pas l’affaire du siècle, représente un bon point. Il permet au Racing de s’installer sur une série de trois matches sans défaite. Autre série pas négligeable : il n’a pas encaissé le moindre but depuis trois rencontres. Cette formation n’a, semble-t-il, plus rien à voir avec celle du deuxième semestre de 2013. Au contraire, elle ressemble de plus en plus à celle qui avait terminé la saison dernière en boulet de canon, s’appuyant notamment sur une efficacité défensive redoutable. Le club strasbourgeois a désormais une belle occasion de réaliser un bond au classement avec deux réceptions coup sur coup : Fréjus Saint-Raphaël (vendredi 31 janvier) puis le GFCO Ajaccio (vendredi 7 février, 20h30) à la Meinau. 

LE CLASSEMENT COMPLET

REVIVEZ LE LIVE-TWEET DE CE MATCH

VOTEZ POUR LE JOUEUR DU MATCH


Samedi 30 Septembre 2017 à 20h00

Stade Gaston Gérard

DijonStrasbourg

NE RATEZ AUCUNE NOUVEAUTÉ :
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Veuillez laisser ce champ vide.

Maillots 17/18, commandez-les !

Prochains entraînements

Mardi

26/09/2017

10h00

Mercredi

27/09/2017

10h00

Jeudi

28/09/2017

10h00

Vendredi

29/09/2017

10h00

L'entraîneur se réserve le droit de modifier les horaires d'entraînement.