Retour

Loin du compte

Posté le 20/09/13

Le Racing a concédé, ce vendredi soir face à Luçon, ses premiers points de la saison à la Meinau (1-1). Pas dans le coup, en manque de jus, les joueurs de François Keller ont même évité la correctionnelle en seconde période. Une soirée sans qu’il faudra oublier rapidement pour rebondir la semaine prochaine à Boulogne-sur-Mer.

Personne ne s’est voilé la face. A l’issue de ce premier nul concédé à domicile, dans le camp du Racing, c’était un peu la soupe à la grimace. « On a manqué de rythme et de fraîcheur, ce soir, admettait Jean-Philippe Sabo. C’était un jour sans collectivement et individuellement. Luçon a mieux joué que nous. » Même son de cloche chez son coach : « La première période était tout juste moyenne mais on sentait qu’il nous manquait du jus. Ce soir, nous ne méritions pas plus qu’un point. »

Clairement, le Racing n’y était pas, ce soir. Il restait sur deux sorties très convaincantes à la Meinau contre Uzès (2-0) puis Vannes (2-0), et même une défaite prometteuse dans le contenu le week-end passé au Paris FC (2-0). Face à Luçon, toutes les belles choses vues depuis le début de saison se sont éclipsées brutalement. A l’approche de l’automne, les promesses estivales se sont envolées et la dure réalité de l’hiver qui pointe le bout de son nez est une perspective peu réjouissante. 

En première période, le Racing a tout juste fait le métier. Il a su transformer l’une de ses rares occasions, par l’intermédiaire de Julien Perrin (19′) bien servi par Benjamin Genghini. Mais il manquait le petit truc. Ce sentiment se confirmait dès le début de la seconde période avec l’égalisation vendéenne dès la 49′ puis une succession d’approximations techniques et de maladresses. Ce qui inquiète sur ce match, c’est que les individualités ET le collectif ont flanché, ce vendredi soir. 

« Heureusement que nous n’avons pas été punis plus sévèrement par cette équipe de Luçon, lâchait même François Keller devant les micros. Ce match, il me donne juste envie d’être déjà à lundi pour travailler deux fois plus. Ce soir, nous étions trop loin d’un niveau optimal collectivement et individuellement pour espérer quoi que ce soit. » Dur constat et triste réalité, malheureusement. Qu’il faudra, absolument, infléchir la semaine prochaine sur la pelouse de Boulogne-sur-Mer.

CLASSEMENT COMPLET

REVIVEZ LE LIVE-TWEET DE LA RENCONTRE


mercredi 13 décembre 2017 à 21h05

Stade de la Meinau

StrasbourgParis

NE RATEZ AUCUNE NOUVEAUTÉ :
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Veuillez laisser ce champ vide.

Mcdonald's Restaurant Officiel du Racing

Prochains entraînements

Mardi

12/12/2017

15h00

Jeudi

14/12/2017

15h00

Vendredi

15/12/2017

17h30

Dimanche

17/12/2017

10h30

L'entraîneur se réserve le droit de modifier les horaires d'entraînement.