Retour

LES COUPS FRANCS DE BUBU – Une étoile dans le ciel

Posté le 12/11/14

L’étoile du Racing s’est-elle rallumée à Paris ? Que Seka et ses hommes aient retrouvé le chemin de la victoire au Red Star est peut-être un signe du ciel. Et si on m’autorise, pour une fois, à verser dans l’autosatisfaction, je suis content que l’équipe ait traduit sur le terrain la réalité de son investissement et la qualité de sa vie quotidienne que j’avais un peu évoquées dans ma chronique de la semaine passée.

Vos réactions, ici même ou sur notre page Facebook, ont fait chaud au cœur du vestiaire. La grande majorité d’entre vous avaient exprimé sa confiance malgré l’encombrante série de trois défaites de rang. « Quand les gens sont de mon avis, j’ai toujours le sentiment de m’être trompé », écrivait Oscar Wilde, que je cite ici avec une grande tendresse. Pour le coup, le sentiment a été balayé avec talent. L’envie et le cœur que montrent les hommes de Jacky Duguépéroux à chacune de leur sortie ne trompent donc pas. Il était juste que la réussite toque à nouveau à notre porte.

SELTZ VAUT BIEN LE RED STAR

Au même titre, pourtant, que l’empilage de nos déconvenues n’était pas le vrai reflet du comportement de nos « Racingmen », cette victoire n’est pas une fin en soi. Il est absolument évident que ce championnat est loin d’avoir dit sa vérité et que la récompense viendra à ceux qui résisteront aux bourrasques et ne se flatteront pas outrageusement de la réussite d’un soir. Sachons donc profiter du moment avec l’idée que la seule manière de le prolonger c’est encore d’en accepter la fragilité et de continuer à bosser en n’oubliant jamais que tout est à recommencer chaque semaine.

Ce samedi (15h30), l’actualité nous offre la parenthèse de la Coupe de France avec une virée à Seltz, tout au nord de l’Alsace. L’affaire paraît à la portée de l’équipe mais à condition bien sûr de s’habiller de la naturelle humilité et du respect dû à ces formidables amateurs qui ne sont pas parvenus à cet endroit de la compétition pour rien. La Coupe est aussi un aiguillon qui donne du piment à une saison. Elle charrie des rêves insensés et une folle excitation. Pour nous, l’heure est tout simplement à se dire que, dans le ciel du football, l’étoile de Seltz vaut bien celle du Red Star.

Je vous dis à la semaine prochaine !

Allez Racing et salut bisame !

Jean-Marc Butterlin a été Chef des Sports du journal « L’Alsace » et Grand Reporter au journal « L’Equipe ». Il est membre du Conseil d’Administration de l’Association Racing Club de Strasbourg Alsace.


Vendredi 21 juillet 2017 à 19h00

Colmar

StrasbourgSochaux Montbéliard

NE RATEZ AUCUNE NOUVEAUTÉ :
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Veuillez laisser ce champ vide.

Ete Foot

Prochains entraînements

Lundi

24/07/2017

17h00

Mardi

25/07/2017

9h00

Mardi

25/07/2017

17h00

Mercredi

26/07/2017

9h00

jeudi

27/07/2017

9h00

Vendredi

28/07/2017

17h00

L'entraîneur se réserve le droit de modifier les horaires d'entraînement.