Retour

LES COUPS FRANCS DE BUBU – Rien à foutre d’Evra

Posté le 22/10/13
Julien Perrin RCSA

Bien sûr, je pourrais faire comme tout le monde et m’accaparer ici de l’affaire du week-end, la sortie de Patrice Evra, dimanche à Téléfoot, que j’ai évidemment zappée comme à mon habitude. Franchement, tout ça est tellement dérisoire que ça n’en vaut pas la peine. Sans ramener ma science, j’ai passé assez de temps à côtoyer l’équipe de France comme journaliste à L’Equipe pour ne plus m’étonner des excès en tous genres de nos Bleus et ça vaut aussi pour les jours où ils ne font pas grève. Je n’en ai gardé que des souvenirs saumâtres et l’idée qu’une considérable mauvaise éducation a peu à peu gangréné le vestiaire tricolore, qu’elle perdure dans la mansuétude indécente de nos dirigeants, incapables de mettre à l’écart les brebis galeuses. Et croyez bien qu’Evra n’est pas tout seul dans le troupeau. Fin de la parenthèse. J’irai au cinéma le soir d’Ukraine-France ou alors j’emmènerai ma fiancée au resto et on prendra une salade de fruits en dessert.

Je préfère parler de notre Racing qui m’a bien fait plaisir en ramenant un point d’Amiens où je vous parie ma chemise à carreaux qu’ils ne seront plus très nombreux à faire les malins dans les semaines à venir. Nos amis des journaux locaux ont beaucoup insisté sur la qualité très moyenne de la rencontre mais il ne faut parfois pas à en attendre plus entre deux équipes que leur classement a précipité dans le doute. Je préfère retenir la capacité à réagir de nos gars, lors de la dernière demi-heure contre Luzenac et à Amiens où le premier but à l’extérieur est enfin tombé. Bien que lente à se redresser, la courbe est positive et présage de jours meilleurs, j’en suis convaincu.

Nous avons, maintenant, devant nous un match de Coupe de France (samedi à Mars Bischheim) qu’il faudra prendre par le bon bout, avec tout le sérieux qu’il réclame. C’est encore la meilleure façon de conserver la dynamique et de mettre encore un peu d’huile dans les rouages comme dit mon garagiste. Laissons du temps au temps, je le répète assez. Et laissons Evra où il est.

Je vous dis à la semaine prochaine !
Allez Racing et salut bisame !

Jean-Marc Butterlin a été Chef des Sports du journal « L’Alsace » et Grand Reporter au journal « L’Equipe ». Il est membre du Conseil d’Administration de l’Association Racing Club de Strasbourg.


Vendredi 27 janvier - 20h

Stade des Costières - J22 L2

Nimes
Racing site
Nîmes OlympiqueRC Strasbourg Alsace

NE RATEZ AUCUNE NOUVEAUTÉ :
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Please leave this field empty.

Je Vais au Stade

Prochains entraînements

Lundi

23/01/2017

10h30

Mardi

24/01/2017

10h-15h

Mercredi

25/01/2017

10h30

Jeudi

26/01/2017

10h

Dimanche

29/01/2017

15h

L'entraîneur se réserve le droit de modifier les horaires d'entraînement.
PM Tours

Programme de match

21e journée Ligue 2

RC STRASBOURG ALSACE

TOURS FC

Téléchargez le programme en pdf