Retour

LES COUPS FRANCS DE BUBU – Avant de basculer…

Posté le 16/12/14

Jeudi soir, aux alentours de 22h30, une dizaine de jours de vacances attendra les joueurs du Racing après leur match à Amiens (coup d’envoi à 20h30, en direct sur Ma Chaîne Sport). La reprise est fixée au 27 décembre. Cela ressemblera à une période de doute ou de sérénité revenue. La défaite contre Fréjus St-Raphaël (0-1), vendredi dernier, a plombé la fête de Noël qui illuminait la Meinau, comme une vilaine tradition on dirait. Ici, la venue du vieux monsieur à la barbe blanche au stade s’accompagne trop souvent d’une distribution de points à notre adversaire.

Une fois encore, la troupe de Jacky Duguépéroux a manqué l’occasion de se rapprocher du haut du tableau. Rien n’est pourtant joué dans ce championnat touffu et qui réservera encore bien des surprises. Mais voici nos gars encore dans l’obligation de chercher ailleurs ce qui s’égare dans la maison. Et ce ne sera pas de la tarte chez un rival qui se retrouve exactement dans la même situation que le Racing, en équilibre instable au milieu du tableau. Amiens, qui nourrit lui aussi de grandes ambitions, possède le même nombre de points (22), mais reste sur un succès probant au Poiré-sur-Vie (2-0) qui lui a sans doute donné des ailes avant l’ultime combat de l’année 2014.

Ernest Seka et ses potes seront-ils en mesure de redresser la tête et de poursuivre leur belle série à l’extérieur (4 victoires, toutes compétitions confondues) ? Ça ne tombera pas du ciel, c’est évident, pas plus qu’il ne pousse des oranges dans les rues de Montréal. Nous avons tous remarqué la nervosité qui s’invite parfois dans l’humeur des joueurs lorsque les choses ne tournent pas dans le bon sens. Comme une considérable envie de bousculer le destin, où se perdrait la lucidité indispensable pour remettre les affaires à l’endroit.

La route est encore longue, très longue avant le verdict de la fin du printemps. Mais l’hiver sera décisif. Je dois avouer que ma confiance reste intacte avant que le froid ne s’installe vraiment autour de nous. Je crois très fort en la volonté de ce groupe sur le long terme. Mais, à Amiens ce jeudi soir, ça passera quand même par la nécessité de se dépasser une dernière fois avant de basculer vers une année nouvelle et de l’aborder avec un maximum de sérénité.

Je vous dis à la semaine prochaine !

Allez Racing et salut bisame !

Jean-Marc Butterlin a été Chef des Sports du journal « L’Alsace » et Grand Reporter au journal « L’Equipe ». Il est membre du Conseil d’Administration de l’Association Racing Club de Strasbourg Alsace.


dimanche 22 octobre 2017 à 15h

Allianz Riviera

NiceStrasbourg

NE RATEZ AUCUNE NOUVEAUTÉ :
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Veuillez laisser ce champ vide.

Maillots 17/18, commandez-les !

Prochains entraînements

Mardi

17/10/2017

16h00

Mercredi

18/10/2017

10h00

Jeudi

19/10/2017

10h00

Vendredi

20/10/2017

10h00

Samedi

21/10/2017

15h00

L'entraîneur se réserve le droit de modifier les horaires d'entraînement.