Retour

LES COUPS FRANCS DE BUBU – A l’heure d’hiver

Posté le 29/10/13

Racing-Carquefou, vendredi, commencera alors que la nuit aura déjà largement enveloppé la plaine d’Alsace, depuis plus de deux heures, maintenant que nous nous sommes soumis à l’heure d’hiver. La lumière et les couleurs s’estompent désormais dans des crépuscules de plus en plus hâtifs et les lueurs fauves du vignoble, qui me font toujours penser à l’éclatante « Vigne Rouge » de Van Gogh, me manquent soudain quand je chemine, la journée finie, vers chez moi.

C’est comme si on entrait dans un autre temps, plus ramassé, un temps qui m’amène à penser que celui de notre équipe sera extrêmement précieux en ce jour de La Toussaint. Car il file un peu quand même, ne serions-nous qu’à l’aube de la onzième journée de championnat. Il y a toujours mille façons de regarder le temps qui passe. Avec sérénité, pour se dire que nous n’avons plus perdu depuis un mois, même si les victoires en Coupe de France à Schoenenbourg (7-0) et Bischheim (5-1) n’ont rien de prodiges, mais en se disant que le match nul à Amiens (1-1) représente peut-être l’amorce de quelque chose. Le temps ? On peut le scruter avec un brin d’amertume si on se souvient que le Racing n’a plus gagné en National, depuis le 7 septembre, ici même contre Vannes (2-0), et qu’il reste sur cinq journées sans la moindre victoire.

Ca ressemble donc à un temps pour lâcher les cheveux, comme dit ma coiffeuse dont l’humour capillaire me surprendra toujours. C’est un temps pour ne plus en perdre et trouver des zones plus confortables au classement, c’est un temps à rentrer plein pot dans la bagarre et revenir à la hauteur de notre adversaire. La semaine a été marquée par la rechute de Ludovic Golliard pour qui le temps devient de plus en plus long et à qui on souhaite de revenir le plus vite possible. Le temps des uns n’est pas celui des autres.

Le temps semble donc être venu pour une débauche d’efforts et de sentiments comme lors de la dernière demi-heure contre Luzenac. De s’y mettre genre une heure plus tôt. Finalement, l’heure d’hiver a peut-être du bon. 

Je vous dis à la semaine prochaine !
Allez Racing et salut bisame !

Jean-Marc Butterlin a été Chef des Sports du journal « L’Alsace » et Grand Reporter au journal « L’Equipe ». Il est membre du Conseil d’Administration de l’Association Racing Club de Strasbourg.


dimanche 22 octobre 2017 à 15h

Allianz Riviera

NiceStrasbourg

NE RATEZ AUCUNE NOUVEAUTÉ :
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Veuillez laisser ce champ vide.

Maillots 17/18, commandez-les !

Prochains entraînements

Mardi

17/10/2017

16h00

Mercredi

18/10/2017

10h00

Jeudi

19/10/2017

10h00

Vendredi

20/10/2017

10h00

Samedi

21/10/2017

15h00

L'entraîneur se réserve le droit de modifier les horaires d'entraînement.