Retour

Le Racing rechute

Posté le 09/03/13

Alors qu’il restait sur une sortie enthousiasmante et pleine de promesses face à Villefranche (4-0), le Racing a rechuté, ce samedi sur le terrain de Montceau (2-0). Une cinquième défaite cette saison qui préoccupe et qui contraint les Strasbourgeois à la victoire, mercredi à Jura Sud en match en retard.

On va beaucoup reparler de cette dernière action. De ce coup de tête de Ludovic Golliard repoussé, selon l’arbitre, sur sa ligne par un joueur de Montceau. Mais il semblerait que le ballon avait bien franchi la ligne du but adverse. On jouait alors les derniers instants de cette 23e journée de CFA. Le Racing était mené 1-0 et il semblait avoir égalisé. Répartir de Montceau avec le partage des points aurait été un moindre mal. Au lieu de ça, il encaissait un deuxième but sur le contre et concédait sa cinquième défaite de la saison, la quatrième en déplacement.

Mais ce qui ressort de cette partie en Haute-Saône, c’est que le Racing a réagi plutôt qu’agi. Il a fallu qu’il soit mené pour qu’il se crée des occasions, surtout en seconde période. Mais, visiblement, c’était insuffisant, même si François Keller, en faisant entrer trois joueurs à vocation offensive, a tenté d’inverser la tendance.

La défaite concédée à Nancy (1-0), il y a quinze jours, avait fait mal à la tête, à la fois à cause du contenu et des conséquences au classement. La teneur de cette partie à Montceau a été un brin meilleur. Les conséquences au classement sont différentes dans la mesure où Grenoble et Villefranche ont perdu, ce samedi. Par contre, cette défaite rend la victoire à Jura Sud, mercredi en match retard, indispensable.


dimanche 22 octobre 2017 à 15h

Allianz Riviera

NiceStrasbourg

NE RATEZ AUCUNE NOUVEAUTÉ :
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Veuillez laisser ce champ vide.

Maillots 17/18, commandez-les !

Prochains entraînements

Mardi

17/10/2017

16h00

Mercredi

18/10/2017

10h00

Jeudi

19/10/2017

10h00

Vendredi

20/10/2017

10h00

Samedi

21/10/2017

15h00

L'entraîneur se réserve le droit de modifier les horaires d'entraînement.