Retour

Dos-à-dos et un record

Posté le 06/04/13

Le Racing a été tenu en échec sur sa pelouse (0-0), ce samedi, par le FC Mulhouse. Au terme d’un derby alsacien disputé, âpre, tendu et à rebondissements, les hommes de François Keller sont ressortis frustrés de ce match. Réduits à dix en fin de première période, ils ont alors fait plus que tenir tête au FCM. Mais on retiendra aussi et surtout un record d’affluence historique en CFA : 20 044 spectateurs !

Tout d’abord, un nombre. « Le » nombre. 20 044 spectateurs pour un match de CFA. C’est un record historique pour une rencontre de ce niveau. La Meinau, ce samedi 6 avril 2013, est juste entrée dans la grande Histoire du football français en pulvérisant ce record d’affluence. Preuve, s’il était besoin, que le peuple strasbourgeois et alsacien, plus généralement, est capable de se rassembler derrière son Racing, dans les grandes occasions. Car ce derby en était une.

C’était une grande occasion car cela faisait 21 ans que le FC Mulhouse n’avait plus remis les pieds à la Meinau pour un match de championnat. C’était une grande occasion car ce derby Bas-Rhin – Haut-Rhin opposait deux sérieux prétendants à la montée en National. A huit matches de la fin, le vainqueur aurait pris une option assez nette sur l’adversaire du soir dans cette optique. Mais les deux formations ne sont pas départagées et sont reparties dos-à-dos. Comme à l’aller (1-1), Strasbourgeois et Mulhousiens se sont partagés les points. 

Si le Racing a eu des regrets de terminer cette rencontre sur un nul, c’est parce qu’il a réalisé une belle seconde période alors que les éléments lui étaient défavorables. Réduit à dix après l’expulsion de Jacques Momha (44′) et balloté durant le premier acte, il aura montré un visage plus séduisant au retour des vestiaires. Si l’efficacité avait été au rendez-vous, Yann Benedick aurait transformé l’énorme opportunité qui lui était offerte, quand il s’est retrouvé seul à 6 mètres du but mulhousien. Mais sa frappe s’envolait hors du cadre (58′). Si l’efficacité avait été au rendez-vous, la tête de Milovan Sikimic aurait terminé au fond des filets (83′). Les regrets sont toutefois atténués par cette première mi-temps compliquée, durant laquelle les joueurs du Racing ont souffert, Mulhouse se procurant de belles opportunités. 

A ce stade de la saison, un nul à domicile n’est pas la meilleure des affaires. Mais le Racing a l’occasion de se rattraper très vite, puisque samedi (18h) il accueille Moulins, autre concurrent à la première place, en match en retard de la 20e journée. Après ce derby conclu sur un nul, la victoire est quasi-impérative pour rester dans la course et conserver toutes les chances de revoir, très vite, une Meinau aussi pleine qu’en ce samedi soir.

REVIVEZ LE LIVE-TWEET DE CETTE RENCONTRE

CLASSEMENT DU GROUPE B DU CFA

 


samedi 21 avril à 20h00

Stade de la Licorne

AmiensStrasbourg

NE RATEZ AUCUNE NOUVEAUTÉ :
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Veuillez laisser ce champ vide.

Mcdonald's Restaurant Officiel du Racing

Prochains entraînements

Mardi

17/04/2018

10h30

Mercredi

18/04/2018

10h30

Jeudi

19/04/2018

10h30

Vendredi

20/04/2018

15h00

L'entraîneur se réserve le droit de modifier les horaires d'entraînement.