Retour

Donzelot : « Personne ne lâche »

Posté le 16/04/14
Donzelot RCSA-Colmar

Après la désillusion subie lors du derby face aux SR Colmar (1-2), vendredi à la Meinau, Pacho Donzelot et ses coéquipiers se sont remis au boulot pour préparer le déplacement à Orléans, ce vendredi. L’arrière droit du Racing ne cache pas sa frustration après cette nouvelle défaite. Mais tient un discours mobilisateur et surtout pas défaitiste.

– La défaite face à Colmar est-elle digérée ?
–  Elle a été très dure à digérer, celle-là. On avait vraiment à coeur d’offrir une victoire à nos supporters. En début de semaine, il a donc fallu faire le ménage dans les têtes, parce que nous étions tous marqués. On a beaucoup travaillé physiquement, avec de grosses séances. Ca nous a permis de penser à autre chose. Ces séances très poussées ont été une bonne transition entre cette désillusion après Colmar et la préparation du déplacement à Orléans.

– Comment expliquer la situation actuelle du Racing et la série négative qui dure depuis le déplacement à Vannes (2-3) ?
–  Tous nos matches se jouent sur des détails. Comme le dit le coach, il y a un travail de fond à faire, surtout moralement parce que nous n’arrivons pas à conclure nos matches. On prend toujours des buts au mauvais moment. Colmar égalise rapidement en deuxième période. A Carquefou (0-1), on encaisse un penalty à cinq minutes de la fin… Pour moi, le mental est la cause essentielle à cette terrible série que l’on vit depuis presque deux mois. C’est un très mauvais cycle que l’on traverse, une tempête très forte. Mais je suis convaincu que l’on va se relever.

– Comment abordes-tu la fin de saison ?
– On est conscient que nous avons grillé beaucoup de cartouches. Mais nous conservons un infime espoir et, même si c’est dur à faire comprendre, au sein du groupe on continue à y croire. Personne ne lâche ! Pour tout dire, j’ai l’intime conviction qu’on va se maintenir.

« Être à 300% »

– Que vous dites-vous entre joueurs, dans le vestiaire ?
– On se dit qu’on va aller à Orléans pour décrocher quelque chose. Quand on voit les vidéos des autres équipes, on n’a pas l’impression de voir des surhommes, ou des joueurs qui nous soient tellement supérieurs. En National, personne n’est intouchable. On l’a vu ces dernières semaines. A nous d’inverser la tendance et de faire chuter nos adversaires, désormais.

– Le public ressent une forme de tristesse et de dépit par rapport aux derniers résultats. Le ressens-tu aussi et l’un des objectifs est-il bien terminer la saison à la Meinau ?
– On sait qu’on a raté le coche avec nos supporters. Le public nous a fait un cadeau en venant si nombreux vendredi, et nous n’avons pas été en mesure d’honorer cela. C’est quelque chose qui nous frustre réellement au sein du vestiaire.

–  Avec quelles ambitions le Racing se rend-il à Orléans ?
– Même si nous sommes avant-derniers, nous n’y allons pas avec le costume du petit. Au contraire, il faut avoir le couteau entre les dents et être à 300%. Ce match, comme tous ceux d’ici la fin de saison, se jouera au mental et à l’envie. Il faut ramener quelque chose, on n’a plus le choix. Cette rencontre peut être un tremplin. Il faut tout donner pour ne pas avoir de regrets.


Lundi 3 avril - 20h45

Stade de la Meinau - J31 L2

Racing site
FC SOCHAUX-MONTBÉLIARD logo-quadri
RC Strasbourg AlsaceFC Sochaux

NE RATEZ AUCUNE NOUVEAUTÉ :
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Please leave this field empty.

Croisi Europe

Prochains entraînements

Lundi

27/03/2017

15h

Mardi

28/03/2017

10h30

Mercredi

29/03/2017

10h30

Jeudi

30/03/2017

10h30 (soins - muscu)

Vendredi

31/03/2017

10h30

Samedi

01/04/2017

10h30

Dimanche

02/04/2017

15h30

L'entraîneur se réserve le droit de modifier les horaires d'entraînement.